Full Text Archive logoFull Text Archive — Free Classic E-books

French Conversation and Composition by Harry Vincent Wann

Part 4 out of 5

Adobe PDF icon
Download this document as a .pdf
File size: 0.5 MB
What's this? light bulb idea Many people prefer to read off-line or to print out text and read from the real printed page. Others want to carry documents around with them on their mobile phones and read while they are on the move. We have created .pdf files of all out documents to accommodate all these groups of people. We recommend that you download .pdfs onto your mobile phone when it is connected to a WiFi connection for reading off-line.

CONSENTIR, vouloir bien, trouver bon.
CONSEQUENCE, _f._, conclusion tiree d'un raisonnement; suite
qu'une chose a.
CONSERVER, maintenir en bon etat; garder avec soin; ne pas perdre.
CONSIDERABLEMENT, beaucoup.
CONSIDERER, regarder; peser; estimer.
CONSOLER, adoucir l'affliction, les ennuis de.
CONSTANTINOPLE, capitale de l'empire ottoman.
CONSULTATION, _f._, action de consulter; conference pour consulter.
CONSULTER, prendre avis, conseil de; deliberer.
CONTE, _m._, recit court et plaisant.
CONTEMPLER, considerer attentivement; mediter.
CONTENT, E, qui a l'esprit satisfait, le coeur joyeux.
CONTENTER, satisfaire. SE --, etre satisfait.
CONTER, narrer, raconter. EN --, raconter des choses ridicules
_ou_ extravagantes.
CONTESTANT, _m._, qui conteste en justice.
CONTESTATION, _f._, demele; dispute.
CONTEUR, _m._, auteur de contes.
CONTINUELLEMENT, sans cesse, constamment, toujours.
CONTINUER, ne pas s'arreter.
CONTRAINDRE, obliger.
CONTRAIRE, oppose. AU --, tout autrement.
CONTRE, _prep._, qui marque opposition, rencontre, proximite.
PAR --, en revanche.
CONTREBANDE, _f._, vente clandestine de marchandises prohibees _ou_
soumises a des droits dont on fraude le tresor; ces marchandises
memes.
CONTRE-COEUR: A --, contre son gre, malgre (lui).
CONTREFAIRE, imiter, feindre.
CONTREFAIT, E, imite par contrefacon, difforme.
CONVAINCRE, reduire a reconnaitre une verite.
CONVENIR, demeurer d'accord.
CONVENU, E, fixe.
CONVERSATION, _f._, entretien familier.
CONVIE, E, invite, convive.
COPIER, faire une copie; imiter.
COQ, _m._, genre d'oiseau; le male du genre.
COQUIN, E, personne vile, sans honneur ni probite.
CORBEILLE, _f._, sorte de panier d'osier.
CORDE, _f._, assemblage de fils tordus ensemble.
CORDON, _m._, petite corde.
CORNE, _f._, partie dure qui se forme sur la tete de certains
animaux.
CORNEILLE (PIERRE), le pere de la tragedie francaise, auteur du
"Cid" (1606-1684).
CORPS, _m._, partie materielle d'un etre anime. A -- PERDU, sans
reflexion.
CORRECTIONNEL, ELLE, qui a rapport aux delits.
CORRIDOR, _m._, passage qui met en communication diverses pieces
d'un meme etage.
COSTUME, _m._, maniere de se vetir; vetement.
COTE, _f._, partie laterale. -- A --, l'un a cote de l'autre.
COTE, _m._, partie laterale; partie quelconque; aspect; parti.
LAISSER DE --, ne pas tenir compte de.
COU, _m._, partie du corps qui joint la tete aux epaules.
COUCHER, mettre au lit.
COUDE, _m._, partie exterieure du bras, a l'endroit ou il se plie.
COULER, fluer.
COULEUR, _f._, impression que fait sur l'oeil la lumiere reflechie
par les corps.
COULISSE, _f._, partie du theatre placee derriere la scene.
COUP, _m._, choc. A -- SUR, certainement. TOUT A --, soudainement.
POUR LE --, cette fois. -- D'OEIL, regard rapide. -- DE SIFFLET,
action de siffler avec cet instrument.
COUPABLE, qui a commis une faute.
COUPER, diviser avec un instrument tranchant; tailler.
COUPOLE, _f._, interieur d'un dome.
COUR, _f._, espace clos de murs; residence d'un souverain; siege
de justice.
COURAGE, _m._, fermete en face du peril; hardiesse; audace; bravoure.
COURIR, aller avec vitesse.
COURONNER, mettre une couronne sur; honorer.
COURS, _m._, mouvement; duree.
COURSE, _f._, action de courir.
COURT, E, bref, de peu de longueur.
COURTISAN, _m._, homme de cour.
COUSSIN, _m._, sorte d'oreiller, pour s'asseoir, s'appuyer, poser
les pieds.
COUTANT: PRIX --, ce qu'un objet a coute.
COUTER, etre achete au prix de.
COUTUME, _f._, habitude.
COUTURE, _f._, art _ou_ action de coudre. A PLATE --, completement.
COUVERT, E, muni d'un couvercle; charge.
CRAINDRE, redouter; avoir peur de.
CRAVACHE, _f._, baguette de cuir dont se servent les cavaliers.
CRAYON, _m._, substance terreuse pour tracer des lignes.
CREANCIER, ERE, a qui l'on doit.
CREBILLON, poete tragique francais (1674-1762).
CREDIT, _m._, reputation de solvabilite; autorite; delai pour
le paiement.
CREDULITE, _f._, trop grande facilite a croire.
CREER, produire ce qui n'existait pas.
CREVER, faire eclater; percer.
CRI, _m._, eclat de voix pousse avec effort.
CRIER, jeter un cri; parler tres haut.
CRIMEE, presqu'ile au S. de la Russie, sur la Mer Noire.
CRIMINEL, ELLE, coupable d'un crime; qui a rapport au crime.
CRITIQUE, _m._, qui porte son jugement sur des ouvrages; _f._,
art de juger les ouvrages.
CROC, _m._, longue perche de marinier, armee d'une pointe et d'un
crochet.
CROIRE, tenir pour vrai, s'imaginer.
CRUAUTE, _f._, inhumanite.
CRUCHE, _f._, espece de vase a eau.
CRUEL, ELLE, inhumain, impitoyable.
CUCURBITACEE, _f._, famille de plantes.
CUIR, _m._, peau epaisse de certains animaux; faute de prononciation.
CUIRASSIER, _m._, soldat de cavalerie qui porte la cuirasse.
CUIRE, preparer les aliments par le moyen du feu.
CUISINE, _f._, lieu ou l'on apprete les mets.
CURE, _m._, pretre pourvu d'une cure.
CURIEUX, EUSE, qui a envie de voir, d'apprendre; drole, etrange.
CURIOSITE, _f._, desir de voir, de connaitre.
CZAREVITCH, le fils _ou_ l'heritier presomptif du tsar.

D

D', _V._ DE.
DALLE, _f._, tablette de pierre pour paver les trottoirs, les
eglises, _etc._
DAME, _f._, femme mariee; _interj._, qui marque l'hesitation,
la surprise.
DANGER, _m._, peril, risque, inconvenient.
DANGEREUSEMENT, d'une maniere dangereuse.
DANS, _prep._, marquant le rapport d'une chose a ce qui la contient.
DANSEUR, EUSE, qui danse.
DARDER, frapper, lancer.
DATE, _f._, temps precis ou un evenement a lieu.
DAUN, general autrichien (1705-1766).
DAUPHIN _m._, fils du roi de France.
DAVANTAGE, plus, plus longtemps.
DAVID, celebre peintre francais (1748-1825).
DE, _prep._, qui marque l'origine, la matiere, la separation,
_etc._
DEBARQUEMENT, _m._, action de debarquer.
DEBARRASSER, enlever ce qui embarrasse.
DEBAT, _m._, differend, contestation.
DEBITEUR, _m._, personne qui doit.
DEBOUT, sur pied.
DEBOUTER, declarer une personne dechue de sa demande en justice.
DECAPITER, trancher la tete a.
DECEPTION, _f._, action d'etre decu.
DECHIRER, rompre, mettre en pieces.
DECIDER, determiner. SE --, prendre un parti, une resolution.
DECISION, _f._, sentence; resolution.
DECLARATION, _f._, action de declarer.
DECLARER, faire connaitre, signifier.
DECONCERTER, interdire, embarrasser.
DECOUPE, E, ouvert.
DECOUVERTE, _f._, action de decouvrir.
DECOUVRIR, trouver ce qui etait inconnu; reveler, apercevoir.
DEDAIN, _m._, mepris exprime par l'air, le ton.
DEDANS, dans. LA- --, dans cela.
DEDUIRE, exposer, tirer une consequence.
DEFAIRE, detruire, affaiblir, battre, vaincre. SE -- DE, se
debarrasser de.
DEFAITE, _f._, perte d'une bataille.
DEFAUT, _m._, faible; absence; imperfection physique _ou_ morale.
FAIRE --, manquer.
DEFENDRE, soutenir contre une attaque; prohiber, interdire.
DEFENSE, _f._, action de defendre.
DEFENSEUR, _m._, celui que defend.
DEFIER, provoquer au combat.
DEFINITIF, IVE, qui termine une affaire.
DEGAGER, retirer, faire sortir d'une position critique.
DEGAINER, tirer une epee du fourreau.
DEGOUTANT, E, qui donne du degout, de la repugnance.
DEGOUTER, oter l'appetit, faire perdre l'appetit.
DEGREVEMENT, _m._, action de decharger d'une partie d'impots.
DEGUENILLE, E, dont les vetements sont en pieces.
DEGUISEMENT, _m._, etat d'etre deguise; ce qui sert a deguiser.
DEHORS, hors d'un lieu, a l'exterieur.
DEJA, des ce moment; auparavant.
DEJEUNER, _m._, repas (_du matin_); _verbe_, faire le repas du
matin.
DELAI, _m._, temps supplementaire accorde pour faire une chose.
DELIBERE, E, assure, aise, libre, determine.
DELICIEUX, EUSE, extremement agreable.
DELIER, defaire ce qui est lie, degager.
DELINQUANT, E, qui a commis un delit.
DELIVRER, debarrasser de.
DEMAIN, _adv._, le jour qui suit immediatement celui ou l'on est.
DEMANDE, _f._, action de demander; question.
DEMANDER, prier, exiger, s'enquerir, faire une demande; proposer.
DEMELE, _m._, querelle, debat.
DEMENAGER, changer de logement.
DEMENER: SE --, s'agiter vivement.
DEMEURER, habiter, rester.
DEMI, E, qui est l'exacte moitie d'un tout. DEMI-HEURE, la moitie
d'une heure.
DEMOISELLE, _f._, fille qui n'est pas mariee.
DEMOLIR, abattre piece a piece.
DEMONSTRATION, _f._, raisonnement par lequel on etablit la verite
d'une proposition.
DENT, _f., chacun des petits os enchasses dans la machoire, qui
servent a broyer les aliments.
DEPECHE, _f._, avis, communication.
DEPECHER: SE --, se hater.
DEPEINDRE, decrire.
DEPIT, _m._, chagrin mele de colere.
DEPLAIRE, facher, offenser.
DEPLOYER, developper, etaler.
DEPOSER, poser une chose qu'on portait; mettre en depot.
DEPOT, _m._, action de deposer; chose deposee.
DEPOUILLER, arracher la peau de; denuder; oter les vetements de;
priver.
DEPOURVU, E, prive. AU --, a l'improviste.
DEPUIS, a partir de.
DERANGER, oter de son rang, de sa place; detourner de ses habitudes,
de son devoir.
DERNIER, ERE, qui vient apres tous les autres. CE --, celui-ci.
DEROBER, prendre furtivement; soustraire; cacher.
DEROULER, etendre; deployer; etaler; developper.
DEROUTE, _f._, fuite de troupes vaincues; desordre; ruine.
DERRIERE, en arriere de; apres; a la suite de.
DERVICHE, _m._, religieux musulman.
DES, _art. contracte pour_ DE LES.
DES, _prep._, depuis, a partir de.
DESAGREABLE, qui deplait.
DESAGREMENT, _m._, sujet de deplaisir, de chagrin.
DESAPPOINTER, tramper l'espoir de.
DESAVANTAGE, _m., inferiorite, prejudice. AU --, a l'inconvenient.
DESCENDRE, aller de haut en bas; tomber; baisser; loger (_dans
un hotel_).
DESERT, E, inhabite; _N. m._, lieu, pays aride et inhabite.
DESERTER, abandonner, quitter.
DESESPERER, plonger dans le desespoir.
DESIGNER, indiquer, fixer, nommer d'avance.
DESIRER, souhaiter la possession de; convoiter; vouloir.
DESOLER, affliger.
DESOLE, E, tres afflige.
DESORMAIS, a partir du moment actuel.
DESPOTE, _m._, souverain qui gouverne arbitrairement.
DESSEIN, _m._, but, projet, resolution.
DESSERVIR, enlever les plats de dessus une table.
DESSIN, _m._, art de dessiner.
DESSINER, reproduire, avec le crayon _ou_ la plume, la forme des
objets.
DESSOUS, _adv. de lieu_. AU --, plus bas. PAR --, de la partie
inferieure.
DESSUS, _adv. de lieu_. AU --, plus haut que. PAR --, plus haut que.
DESTINEE, _f._, sort auquel on est reserve; vie.
DESTINER, determiner la destination d'une personne _ou_ d'une
chose.
DESTRUCTION, _f._, action de detruire.
DETACHEMENT, _m._, troupe de soldats detaches d'une armee pour
une expedition.
DETACHER, delier, oter, eloigner, separer.
DETAIL, _m._, action de diviser en morceaux; circonstance.
DETAILLER, couper en pieces; vendre au detail; raconter avec detail.
DETESTER, avoir en horreur, abhorrer, execrer.
DETOURNER, changer la direction; dissuader. SE --, se retourner.
DETRUIRE, abolir, aneantir, demolir.
DEUX, nombre double de l'unite.
DEVALISER, voler a quelqu'un ses effets, son argent.
DEVANCER, preceder; surpasser.
DEVANT, en face de, en avant de. -- MOI, en ma presence.
DEVENIR, etre en voie d'etre quelque chose.
DEVINER, predire ce qui doit arriver.
DEVOIR, _m._, ce a quoi l'on est oblige; _verbe_, etre tenu de
payer; etre redevable, oblige; avoir l'intention (_marque la
probabilite_).
DEVORER, manger avidement; consumer.
DEVOUEMENT, _m._, abandonnement entier aux volontes d'un autre,
disposition a le servir en toutes circonstances.
DEY, _m._, autrefois chef du gouvernement d'Alger.
DIABLE, _m._, demon. PAUVRE --, miserable, pauvre homme.
DIALOGUE, _m._, conversation entre plusieurs personnes.
DICTER, prononcer des mots qu'un autre ecrit au fur et a mesure.
DICTON, _m._, sentence passee en proverbe.
DIDEROT, philosophe francais, l'un des auteurs de "l'Encyclopedie"
(1713-1784).
DIEU, _m._, etre supreme; createur; divinite du paganisme.
DIFFERENCE, _f._, defaut de similitude.
DIFFEREND, _m._, debat, contestation.
DIFFICILE, qui ne se fait qu'avec peine. FAIRE LE --, etre difficile
a contenter.
DIFFICULTE, _f._, ce qui rend une chose difficile; obstacle.
DIGNE, qui merite; bon, honnete; qui a un air de gravite.
DIGNITE, _f._, titre eminent; gravite dans les manieres; respect
de soi-meme.
DILIGENT, E, qui agit avec zele et promptitude.
DIMINUER, amoindrir; devenir moindre.
DINDON, _m._, genre d'oiseau, a la queue large et etalee.
DINER, prendre le repas au milieu _ou_ a la fin de la journee,
selon les habitudes.
DIRE, exprimer au moyen de la parole. DITES DONC! _exclamation_,
dites-moi!
DIRECTEUR, TRICE, qui est a la tete d'une administration, d'un
etablissement.
DIRIGER, conduire, mener.
DISCIPLINE, _f._, soumission _ou_ contrainte aux reglements.
DISCRETION, _f._, retenue judicieuse dans les paroles, les actions.
DISCUSSION, _f._, examen, debat.
DISGRACE, _f._, perte des bonnes graces d'une personne puissante;
infortune, malheur.
DISPARAITRE, cesser de paraitre; ne plus se trouver; mourir, ne
plus exister.
DISPOSER: SE --, se preparer.
DISPUTE, _f._, debat contradictoire; querelle, altercation.
DISPUTER, avoir une discussion; se quereller.
DISSUADER, detourner quelqu'un d'une resolution; deconseiller.
DISTANCE, _f._, intervalle qui separe deux points de l'espace.
DISTINGUER, discerner par les sens; separer, etablir la difference;
caracteriser.
DISTRACTION, _f._, inapplication; chose faite par inadvertance.
DISTRAIT, E, peu attentif a ce qu'il dit _ou_ a ce qu'il fait.
DISTRIBUER, partager, diviser.
DIVERS, E, differents, plusieurs.
DIVERSIFIER, varier, changer.
DIVERTISSEMENT, _m._, moyen de se divertir; recreation amusante.
DIX, deux fois cinq.
DIX-HUIT, dix et huit.
DOCTEUR, _m._, titre donne aux medecins; celui qui a passe son
doctorat.
DOCTORAT, _m._, grade de docteur.
DOMAINE, _m._, propriete; etendue des objets qu'embrasse un art,
une science.
DOMESTIQUE, _m._, serviteur; _f._, servante.
DOMINICAIN, E, religieux de l'ordre de Saint-Dominique.
DOMINO, _m._, costume de bal masque.
DOMMAGE, _m._, perte, prejudice. C'EST --! c'est facheux.
--S-INTERETS, indemnite due pour reparation.
DOMPTER, vaincre, maitriser.
DON, _m._, aptitude, talent; donation.
DON CESAR DE BAZAN, drame en cinq actes, de Dumanoir et d'Ennery
(1844).
DONC, _conj._, qui marque la conclusion d'un raisonnement, la
surprise, l'incredulite; par consequent.
DONNER, faire don, communiquer, causer, _etc._ -- CONTRE, heurter.
-- DANS, s'occuper de.
DONT, _pron. rel._, de qui, duquel, de quoi, _etc._
DORER, recouvrir d'or. -- LA PILULE, faire accepter par des paroles
aimables une chose desagreable.
DORMIR, reposer dans le sommeil.
DOUBLE, qui vaut, pese, contient deux fois la chose.
DOUCEUR, _f._, qualite de ce qui est doux.
DOUER, avantager, favoriser.
DOULEUR, _f._, souffrance physique _ou_ morale.
DOULOUREUX, EUSE, qui cause de la douleur.
DOUTE, _m._, incertitude; soupcon; crainte.
DOUTER, ne pas savoir si une chose est vraie ou fausse. SE --,
soupconner.
DOUX, DOUCE, agreable. CONSONNE DOUCE, muette facile a prononcer.
DOUZAINE, _f._, douze objets de meme espece.
DOUZE, dix et deux.
DRACHME, _f._, monnaie grecque d'argent, qui vaut un franc.
DRAMATURGE, _m._, auteur de drames.
DRAP, _m._, etoffe de laine.
DRAPEAU, X, _m._, piece d'etoffe attachee a une sorte de lance,
portant les couleurs d'une nation.
DRESSER, lever, construire, rediger.
DROIT, _m._, faculte de faire un acte, de jouir d'une chose. FAIRE
--, rendre justice.
DROIT, E, qui n'est pas courbe.
DROLE, amusant, bizarre.
DRURY-LANE, nom de theatre.
DU, _art. contracte pour_ DE LE.
DUBOIS, celebre cardinal, de caractere bas et pervers, mais doue
de serieux talents diplomatiques (1656-1723).
DUC, _m._, souverain d'un duche.
DUCHESSE, _f._, femme d'un duc _ou_ qui possede un duche.
DUEL, _m._, combat entre deux adversaires.
DUPE, E, trompe.
DUR, E, ferme, solide, difficile a entamer.
DURANT, pendant.
DUREE, _f._, espace de temps que dure une chose.
DURER, continuer d'etre.
DYCK (ANTOINE VAN), celebre peintre, apres Rubens, le plus grand
artiste de l'ecole flamande (1599-1641).

E

EAU, _f._, liquide transparent, insipide, inodore.
EBAHI, E, tres surpris, stupefait.
EBAUCHE, _f._, premiere esquisse.
EBAUCHER, dessiner, tracer l'ebauche d'un ouvrage; indiquer
legerement.
EBORGNER, rendre borgne; priver de la vue d'un oeil.
EBRANLEMENT, _m._, mouvement cause par une secousse.
EBRECHER, faire une breche.
ECARTE, E, detourne, solitaire; _N. m._, nom d'un jeu de cartes.
ECHAFAUDAGE, _m._, construction d'echafauds pour peindre, batir,
_etc._
ECHANGE, _m._, troc d'une chose pour une autre, acceptee comme
equivalent.
ECHANGER, faire un echange.
ECHAPPER, s'evader, fuir; se soustraire; n'etre pas apercu, compris.
ECHOUER, ne pas reussir; succomber.
ECLAIR, _m._, eclat subit et passager de lumiere, cause par
l'electricite des nuages.
ECLAIRE, E, instruit.
ECLAIRER, repandre de la clarte sur; servir a faire voir; instruire.
ECLAT, _m._, partie d'un objet brise violemment; gloire; action
d'eclater. ACTION D'--, action remarquable.
ECLATER, se briser par eclats; produire un bruit subit et violent;
se manifester; s'emporter.
ECOLE, _f._, etablissement ou l'on enseigne.
ECOT, _m._, quote-part de chaque convive, a un repas commun.
ECOUTER, preter l'oreille pour entendre.
ECRASER, aplatir et briser par compression; vaincre; accabler; tuer.
ECRIER: S'--, faire un grand cri.
ECRIRE, figurer sa pensee au moyen de caracteres convenus; composer;
orthographier.
ECRIT, _m._, route chose ecrite. PAR --, en forme d'ecrit.
ECRITEAU, _m._, inscription en grosses lettres pour annoncer quelque
chose.
ECU, _m._, ancien bouclier oblong; ancienne monnaie valant trois
livres.
ECUME, _f._, mousse blanchatre qui se forme sur un liquide agite
et echauffe; bave de certains animaux echauffes _ou_ en colere.
ECURIE, _f._, lieu destine a loger les chevaux, _etc._
EFFACER, faire disparaitre, rayer, biffer, raturer; faire oublier.
EFFECTIVEMENT, en effet.
EFFET, _m._, resultat; execution; impression. EN --, reellement;
_pl._, biens, propriete.
EFFICACE, qui produit l'effet desire.
EFFIGIE, _f._, representation, image d'une personne.
EFFORT, _m._, action energique du corps _ou_ de l'esprit.
EFFRACTION, _f._, fracture faite dans l'intention de voler.
EFFRAYANT, E, qui effraie, cause de la peur.
EFFRAYER, donner de la frayeur.
EFFROI, _m._, grande frayeur, peur.
EFFROYABLE, qui cause de l'horreur.
EGALEMENT, d'une maniere egale, semblable.
EGARD, _m._, attention, marque d'estime. A L'-- DE, relativement a.
EGARE, E, errant, perdu.
EGLISE, _f._, temple destine a la celebration d'un culte chretien.
EGORGER, couper la gorge, tuer.
EGRATIGNURE, _f._, blessure legere.
EH! exclamation de surprise.
ELANCER, pousser avec force.
ELBE, petite ile de la Mediterranee, ou Napoleon fut relegue en
1814.
ELEMENT, _m._, principe constitutif d'un objet materiel quelconque,
LES QUATRE --S (chez les anciens): l'air, le feu, la terre, et
l'eau.
ELEPHANT, _m._, genre d'animal, le plus gros des quadrupedes.
ELEVE, _m. et f._, qui recoit les lecons d'un maitre; ecolier.
ELEVER, rendre _ou_ mettre plus haut.
ELLE, _pr. pers. f. de la 3me personne_.
ELOGE, _m._, discours louangeux.
ELOIGNER, envoyer loin, ecarter. S'--, aller loin.
EMBARQUER, mettre dans une barque, dans un navire. S'--, monter
dans un navire.
EMBARRAS, _m._ obstacle, encombrement; irresolution, trouble.
EMBARRASSER, causer de l'embarras.
EMBRASSER, serrer dans ses bras; donner un baiser; adopter.
EMERVEILLER, etonner, inspirer de l'admiration.
EMIGRE, E, qui a quitte son pays pour s'etablir dans un autre.
EMOUVOIR, exciter, causer un trouble de l'ame.
EMPARER: S'--, se saisir d'une chose.
EMPECHER, mettre obstacle a.
EMPEREUR, _m._, chef d'un empire.
EMPIRE, _m._, souverain pouvoir; influence; etat gouverne par
un empereur.
EMPLETTE, _f._, achat de marchandises.
EMPLOI, _m._, usage qu'on fait d'une chose; occupation; fonctions.
EMPLOYE, E, qui remplit un emploi.
EMPLOYER, faire usage de; donner de l'occupation a.
EMPOCHER, mettre en poche.
EMPORTEMENT, _m._, mouvement violent, cause par une passion.
EMPORTER, enlever, oter, faire disparaitre. S'--, se mettre en
colere. L'-- SUR, vaincre.
EMPRESSER: S'--, agir avec ardeur, avec zele; se hater; montrer
une civilite attentive.
EMPRUNT, _m._, action d'emprunter.
EMPRUNTER, obtenir a titre de pret; recevoir de.
EMPRUNTEUR, EUSE, qui a l'habitude d'emprunter.
EN, _prep._, dans.
EN, _pron. rel. invar._, de lui, d'elle, d'eux, d'elles.
ENAMOURER, inspirer de l'amour a. S'-- DE, devenir amoureux de.
ENCHANTE, E, ensorcele; tres content.
ENCORE, jusqu'a present; de nouveau; de plus; et meme.
ENDORMI, E, qui dort.
ENDROIT, _m._, lieu, place, pays, localite, cote.
ENERGIQUEMENT, avec energie.
ENFANCE, _f._, periode de la vie depuis la naissance jusqu'a la
douzieme annee environ.
ENFANT, _m. et f._, garcon, fille, dans l'enfance.
ENFER, _m._, lieu destine au supplice des damnes.
ENFIN, bref, en un mot, a la fin.
ENFONCER, pousser, mettre au fond, faire penetrer bien avant.
ENFUIR: S'--, fuir de quelque lieu; s'eloigner.
ENGAGEMENT, _m._, action d'engager.
ENGAGER, lier par une promesse; inviter; faire entrer. S'--,
s'enroler dans l'armee; entrer.
ENGLOUTIR, avaler, absorber, dissiper.
ENGRAISSER, devenir gras; prendre de l'embonpoint.
ENHARNACHER, mettre les harnais a un cheval.
ENIGMATIQUE, inexplique.
ENIGME, _f._, chose difficile a comprendre.
ENJOUE, E qui a de la gaiete douce et habituelle.
ENNEMI, E, qui hait quelqu'un, qui cherche a lui nuire.
ENNIUS, un des plus anciens poetes latins, ne en 240 av. J.-C.
ENNUI, _m._, lassitude morale; ce qui contrarie.
ENNUYE, E, contrarie, qui eprouve de l'ennui.
ENNUYER, causer de l'ennui. S'--, eprouver de l'ennui.
ENORME, tres grand, immense.
ENRAGER, etre vexe, furieux.
ENROULER, rouler une chose avec une autre.
ENSEIGNE, _f._, tableau, figure a la porte d'une boutique, pour
indiquer la nature du commerce; drapeau.
ENSEMBLE, l'un avec l'autre; en meme temps.
ENSEVELIR, enterrer; envelopper dans un linceul.
ENSUITE, a la suite; apres.
ENTAMER, couper le premier morceau; faire une legere incision;
commencer.
ENTENDRE, percevoir par le sens de l'ouie; ecouter, comprendre.
S'--, etre d'accord; se connaitre a.
ENTERRER, enfouir; inhumer; mettre en terre.
ENTETE, E, opiniatre.
ENTHOUSIASME, E, engoue, ravi d'enthousiasme.
ENTIER, ERE, complet.
ENTIEREMENT, tout a fait.
ENTORTILLER, envelopper en tortillant, enrouler.
ENTOURER, disposer autour; environner.
ENTRE, au milieu de, parmi; dans l'intervalle.
ENTR'AIDER: S'--, s'aider mutuellement.
ENTREE, _f._, action d'entrer; endroit par ou on entre; premiers
mets servis dans un repas. DROIT D'--, droit de douane.
ENTREMETS, _m._, mets leger que l'on sert apres le roti et avant
le dessert.
ENTREPRISE, _f._, mise a execution d'un projet.
ENTRER, passer du dehors en dedans; venir.
ENTRETENIR, tenir en bon etat; fournir les chases necessaires.
S'--, causer, parler.
ENTRETIEN, _m._, conversation.
ENTREVUE, _f._, rencontre concertee.
ENVERS, a l'egard de.
ENVIE, _f._, deplaisir qu'on ressent du bonheur d'autrui; desir.
ENVIER, etre attriste du bonheur d'autrui; desirer.
ENVIRON, _adv._, a peu pres.
ENVIRONS, _m. pl._, lieux qui sont alentour.
ENVIRONNER, mettre _ou_ etre autour.
ENVISAGER, regarder au visage; examiner, considerer en esprit.
ENVOYE, E, ambassadeur, messager.
ENVOYER, faire aller; deleguer; lancer; congedier.
EPAIS, AISSE, qui a de l'epaisseur; pas mince.
EPARGNER, accumuler par economie; eviter.
EPAULE, _f._, partie la plus elevee du bras.
EPAULETTE, _f._, bande d'etoffe formant la partie du vetement
qui couvre l'epaule; signe qui indique le grade d'un militaire.
EPEE, _f._, arme que l'on porte suspendue au cote. L'-- A LA MAIN,
les armes a la main.
EPIGRAMME, _f._, petite piece de vers qui se termine par un trait
piquant, malin.
EPISODE, _f._, action incidente liee a l'action principale.
EPOQUE, _f._, point fixe dans l'histoire; date.
EPOUSER, prendre en mariage.
EPOUVANTABLE, qui cause de la terreur excessive.
EPOUVANTER, effrayer; jeter dans l'epouvante, la frayeur.
EPOUX, _m._, EPOUSE, _f._, celui _ou_ celle que le mariage unit.
EPREUVE, _f._, experience, essai; malheur qui eprouve le courage.
EPROUVER, essayer, mettre a l'epreuve.
EPUISER, tarir, consommer, affaiblir; lasser.
EQUIPAGE, _m._, train, suite de valets, de voitures, _etc._;
ensemble de tous les hommes embarques pour le service d'un
vaisseau.
EQUIVALOIR, etre de meme valeur.
ERRER, aller ca et la a l'aventure; se tromper.
ERREUR, _f._, meprise, opinion fausse.
ERRONE, E, qui contient des erreurs.
ESCAPADE, _f._, action de s'echapper d'un lieu, de manquer a une
obligation.
ESCLAVE, _adj. et n._, personne sous la puissance absolue d'un
maitre.
ESCORTER, accompagner pour proteger, surveiller, _etc._
ESCULAPE, dieu de la medecine; _fam._, medecin.
ESOPE, fabuliste grec (620-560 av. J.-C.).
ESPACE, _m._, etendue indefinie _ou_ limitee; portion de la duree.
ESPAGNOL, E, de l'Espagne, etat du sud-ouest de l'Europe.
ESPECE, _f._, sorte, genre, qualite.
ESPERER, attendre un bien qu'on desire.
ESPIEGLE, subtil, eveille; aimant a faire des malices.
ESPION, _m._, qui se mele parmi les ennemis pour epier.
ESPOIR, _m._, esperance.
ESPRIT, _m._, principe pensant; faculte de concevoir avec rapidite
et de s'exprimer ingenieusement. BEL --, celui qui a des
pretensions a l'esprit.
ESQUISSE, _f._, premier trait rapide d'un dessin.
ESSAYER, faire l'essai de; tenter.
ESSOUFFLE, E, presque hors d'haleine.
ESSUYER, oter en frottant l'eau, la poussiere, _etc._
ESTIMABLE, qui merite l'estime.
ESTIME, _f._, cas que l'on fait d'une personne, de son merite,
_etc._
ESTIMER, faire cas de; determiner la valeur de; juger.
ESTOMAC, _m._, organe important pour la digestion des aliments.
ET, _conj. copulative_, qui sert a lier les parties du discours.
ETABLIR, instituer, rendre stable. S'--, s'asseoir; s'installer.
ETAPE, _f._, lieu ou s'arretent des troupes en marche; distance
d'un de ces lieux a l'autre.
ETAT, _m._, situation; train; nation organisee; forme de
gouvernement.
ETATS-UNIS, grande republique federative de l'Amerique du Nord.
ETE, _m._, saison la plus chaude de l'annee.
ETENDRE, donner plus de surface, de volume; deployer; allonger.
ETERNEL, ELLE, sans commencement ni fin; qui n'aura point de fin.
ETIQUETTE, _f._, petit ecriteau qu'on met sur les marchandises,
_etc._
ETOFFE, _f._, drap; tissu de laine, de coton, de soie, _etc._;
matiere.
ETONNEMENT, _m._, commotion brusque; surprise.
ETONNER, frapper d'etonnement. S'--, etre surpris.
ETOUFFER, empecher d'eclater.
ETRANGE, contraire a l'usage, au bon sens; extraordinaire.
ETRANGER, ERE, qui est d'une autre nation, d'un autre pays.
ETRE, exister; appartenir; se trouver. A --, pour avoir ete.
ETRIER, _m._, sorte d'anneau sur lequel le cavalier appui le pied.
QUITTER L'--, mettre pied a terre.
ETUDIANT, E, personne qui etudie, qui frequente les cours d'une
universite.
ETUDIER, s'appliquer pour apprendre; tacher d'entendre.
EUX, _pr. pers. m. pl. de_ LUI.
EVACUER, sortir d'une place.
EVEILLER, tirer du sommeil; exciter; stimuler.
EVENTAIL, _m._, sorte d'ecran portatif, servant a faire du vent
pour se raffraichir.
EVENTAIRE, m_., plateau d'osier pour porter des fruits, _etc._
EVIDENT, E, clair, manifeste.
EVITER, esquiver; s'abstenir de.
EXACTEMENT, avec exactitude, precisement.
EXAMINER, faire l'examen de; regarder attentivement; etudier.
EXAUCER, satisfaire; accorder.
EXCELLER, etre superieur (a).
EXCEPTER, ne pas comprendre dans; exclure du nombre de.
EXCEPTION, _f._, chose exceptee.
EXCESSIF, IVE, qui passe les bornes ordinaires, excede la mesure.
EXCUSE, _f._, motif pour disculper; expression de regret.
EXCUSER, pardonner. S'--, se faire pardonner.
EXECRER, abhorrer, detester, hair.
EXECUTER, mettle a effet; accomplir. S'--, se resoudre a faire
une chose.
EXECUTEUR, TRICE, qui execute. -- DES HAUTES OEUVRES, bourreau.
EXEMPLE, _m._, qui peut servir de modele. PAR --! _interj._, exprime
la surprise.
EXHIBITEUR, _m._, celui qui exhibite.
EXIL, _m._, expatriation volontaire _ou_ forcee.
EXPEDITEUR, TRICE, qui fait un envoi de marchandises.
EXPERIENCE, _f._, connaissance acquise par une longue pratique,
jointe a l'observation; epreuve personnelle.
EXPERIMENTE, E, instruit par l'experience.
EXPLICATION, _f._, developpement pour faire comprendre; raison
des choses; justification.
EXPLIQUER, faire comprendre.
EXPLOITATION, _f._, action d'abuser d'une personne a son profit.
EXPLOSION, _f._, commotion accompagnee de detonation.
EXPOSER, mettre en vue; faire connaitre; mettre en peril; placer.
EXPOSITION, _f._, action de mettre en vue; lieu ou l'on expose
les produits de l'art _ou_ de l'industrie.
EXPRESSION, _f._, maniere de s'exprimer; phrase, mot.
EXQUIS, E, d'un gout delicieux; delicat; distingue.
EXTENSION, _f._, action d'etendre; accroissement.
EXTERIEUR, E, qui est au dehors.
EXTRAORDINAIRE, qui n'est pas selon l'usage ordinaire.
EXTREMEMENT, tres.
EXTREMITE, _f._, le bout, la fin.
EXUBERANCE, _f._, surabondance.

F

FABLE, _f._, conte qui cache une moralite sous une fiction.
FABRICANT, _m._, qui tient une fabrique.
FABRIQUER, faire, manufacturer.
FACE, _f._, visage, aspect. EN --, vis-a-vis; par devant de.
FACETIE, _f._, bouffonnerie, plaisanterie.
FACHER, mecontenter, causer du chagrin.
FACHEUX, EUSE, qui donne du chagrin; importun.
FACILE, aise.
FACILITE, _f._, etat d'une chose facile.
FACON, _f._, maniere, air, ceremonie.
FACULTE, _f._, puissance physique _ou_ morale; corps de professeurs
dans une universite.
FAGOT, _m._, assemblage de menus bois.
FAIBLE, debile, sans vigueur; _N. m._, defaut; passion dominante.
FAILLIBLE, qui peut se tromper.
FAIM, _f._, besoin de manger.
FAIRE, creer, former, fabriquer; representer; causer; _N. m._,
maniere de peindre. C'EN EST FAIT, c'est fini. -- VENIR, envoyer
chercher.
FAIT, _m._, action; evenement; chose existante. AU --, tout bien
considere. TOUT A --, entierement.
FALLOIR, etre necessaire, convenable, utile.
FAMEUX, EUSE, renomme; celebre; illustre; extraordinaire.
FAMILLE, _f._, le pere, la mere et les enfants vivant sous un
meme toit.
FANFARE, _f._, air militaire, de trompettes, _etc._
FANFARON, ONNE, qui affecte de la bravoure, sans en avoir.
FANTAISIE, _f._, imagination, caprice.
FARINE, _f._, grain reduit en poudre.
FASTUEUX, EUSE, qui etale un grand luxe.
FAT, sot; plat personnage.
FATALISTE, partisan du fatalisme.
FATIGUE, _f._, sensation penible causee par le travail.
FAUBOURG, _m._, partie d'une ville; hors de l'enceinte; quartier.
FAUSSAIRE, _m. et f._, qui commet un faux, qui deguise la verite.
FAUTE, _f._, manque; imperfection; manquement a une loi morale.
-- DE, a defaut de.
FAUTEUIL, _m._, grande chaise a bras et a dossier.
FAUVE, couleur qui tire sur le roux. BETE --, bete sauvage.
FAUX, FAUSSE, contraire a la verite.
FAVEUR, _f._, bienveillance; marque exceptionnelle de bienveillance.
FAVORABLE, propice, indulgent, bienveillant.
FAVORI, ITE, qui plait le plus.
FEINDRE, simuler pour tramper.
FELE, E: TETE --, un peu folle.
FELICITER, complimenter.
FEMME, _f._, campagne de l'homme; epouse.
FENDRE: GELER A PIERRE --, geler tres fort.
FENELON, archeveque de Cambrai, precepteur du due de Bourgogne
(1651-1715).
FENETRE, _f._, ouverture menagee dans un mur pour donner du jour
et de l'air.
FER, _m._, metal d'un gris bleuatre; pointe en fer d'une lance.
CHEMIN DE --, voie ferree.
FERME, _adj._, solide, stable, fixe.
FERME, _f._, domaine rural.
FERMER, boucher une ouverture.
FERMIER, _m._, qui tient a ferme une propriete agricole.
FEROCE, sauvage; qui annonce la cruaute.
FERRE, E, garni de fer; _fam._, ETRE -- SUR, connaitre a fond.
FERTILE, fecond, qui produit beaucoup.
FESTIN, _m._, banquet, diner.
FETE, _f._, rejouissance publique en l'honneur de quelque evenement
memorable.
FEU, _m._, amas de bois, de charbon, _etc._, en combustion; foyer.
FEUILLETER, lire negligemment et a la hate.
FIACRE, _m._, voiture de place.
FIDELE, constant, exacte, sur.
FIER, ERE, arrogant, superbe, audacieux.
FIER, mettre sa confiance en quelqu'un.
FIEREMENT, d'une maniere hautaine; extremement.
FIEVRE, _f._, etat maladif caracterise par la frequence du pouls
et l'elevation de la temperature.
FIGURE, _f._, forme exterieure; visage.
FILANDREUX, EUSE, enchevetre, confus et long.
FILER, mettre en file; aller rapidement; s'en aller.
FILLE, _f._, personne du sexe feminin par rapport aux parents;
personne du sexe feminin non mariee.
FILS, _m._, enfant male, par rapport aux parents.
FIN, _f._, bout, extremite, but, terme.
FIN, E, delie et menu; precieux; spirituel; ruse, habile.
FINANCIER, _m._, celui qui specule sur l'argent.
FINESSE, _f._, habilete; action rusee.
FINIR, achever, terminer; etre termine.
FIXE, etabli, assujetti d'une maniere durable a une place determinee.
FLANDRE, nom autrefois donne a un pays au nord-ouest de l'Europe.
FLANEUR, EUSE, qui flane, perd le temps.
FLATTER, affecter agreablement; louer a l'exces pour seduire.
FLATTEUR, EUSE, qui flatte; seduisant.
FLEAU, X, _m._, grande calamite.
FLECHE, _f._, trait forme d'une hampe en bois armee d'une pointe
a un bout, empennee a l'autre.
FLEUR, _f._, organe producteur des plantes.
FLOT, _m._, eau agitee, onde, vague; liquide repandu en abondance.
FOI, _f._ assurance; fidelite; croyance.
FOIN, _m._, herbe fauchee et sechee pour la nourriture des animaux
domestiques.
FOIRE, _f._, grand marche public, se tenant a des epoques fixes.
FOIS, _f._, marque la quantite, la reiteration, la multiplication.
A LA --, en meme temps. UNE --, un jour.
FONCTIONNAIRE, _m._, qui remplit une fonction publique; prepose
(_de l'octroi, par ex_.)
FONCTIONNER, agir, remplir sa fonction.
FOND, _m._, endroit le plus bas, le plus eloigne.
FONDAMENTAL, E, AUX, principal, essentiel.
FONDER, appuyer de raisons, de motifs, de preuves.
FONDRE, amener a l'etat liquide; devenir liquide. -- SUR, se
precipiter sur.
FORCE, _f._, puissance; violence; energie; talent; autorite.
FORCE, _adj._, beaucoup de.
FORCE, e, qui n'est pas naturel; inevitable. TRAVAUX --S, _V._
TRAVAIL.
FORCER, obliger.
FORGER, inventer.
FORMATION, _f._, action de former, de se former.
FORMER, donner l'etre et la forme; composer; constituer.
FORMIDABLE, qui est a craindre; redoutable.
FORT, E, vigoureux, solide; rude; violent; sonore; _adv._, beaucoup,
tres.
FORTEMENT, avec force.
FORTUNE, _f._, hasard, chance; sort; malheur, bonheur; biens,
richesses.
FOU, FOLLE, qui a perdu la raison.
FOUDRE, _f._, decharge electrique aerienne, accompagnee d'explosion
et de lumiere; _m._, faisceau de dards en zigzag, attribut de
Jupiter.
FOUDROYANT, E, qui foudroie; atterrant; qui cause une emotion
soudaine et violente.
FOUILLER, faire des recherches dans.
FOULE, _f._, presse, multitude de personnes.
FOURBE, _m._, qui trompe avec perfidie.
FOURNIR, pourvoir, livrer, procurer.
FOURRAGE, _m._, herbe, paille, foin, pour la nourriture des bestiaux.
FOURRAGER, aller au fourrage.
FOURREAU, _m._, gaine, etui servant d'enveloppe.
FOURRURE, _f._, peau d'animal.
FOYER, _m._, lieu ou l'on fait le feu; maison; demeure; famille.
FRACAS, _m._, bruit; tumulte.
FRAIS, _m. pl._, depense; depens. RENTRER DANS SES --, recevoir
son argent.
FRAIS, FRAICHE, legerement froid; pas fatigue; recent; _N. m._,
froid agreable (PRENDRE LE --).
FRANC, unite monetaire en argent; vingt sous.
FRANCAIS, E, de France.
FRANCE, un des principaux etats de l'Europe occidentale.
FRANCOIS I, roi de France de 1515 a 1547.
FRAPPER, battre; donner un _ou_ plusieurs coups; produire de l'effet.
FRAYEUR, _f._, crainte vive; grande peur.
FREGATE, _f._, sorte de vaisseau.
FREQUEMMENT, souvent.
FRERE, _m._, ne du meme pere, de la meme mere.
FRESQUE, _f._, tableau peint sur une muraille, avec des couleurs
detrempees dans de l'eau de chaux.
FRIAND, E, qui aime les morceaux delicats.
FRIPONNERIE, _f._, action de fripon; fourberie.
FROID, _m._, absence de chaleur; sensation produite par l'absence
de chaleur (PRENDRE --).
FROID, E, prive de chaleur.
FRONCER, resserrer, rider, plisser.
FRONDEUR, _adj._, qui aime a critiquer, a blamer.
FRONT, _m._, partie superieure du visage; le devant; expression
du visage.
FRUIT, _m._, production des vegetaux qui succede a la fleur, et
qui contient la semence.
FRUITIER, ERE, qui porte des fruits.
FUIR, s'eloigner rapidement pour echapper.
FUMER, jeter de la fumee; aspirer du tabac et en rejeter la fumee.
FUREUR, _f._, colere extreme; passion demesuree.
FURIEUX, EUSE, qui est en colere; impetueux.
FUSIL, _m._, arme a feu longue et portative.
FUTUR, E, qui sera dans un temps a venir; celui _ou_ celle qu'on
doit epouser bientot.

G

GAGNER, faire un gain; remporter apres lutte.
GAIEMENT, avec gaiete, joyeusement.
GALA, _m._, grande fete.
GAMIN, _m._, enfant qui passe son temps dans les rues.
GANGE, grand fleuve d'Asie.
GARCON, _m._, enfant male; jeune homme; celibataire; employe;
ouvrier.
GARDE, _f._, guet, surveillance. PRENDRE --, faire attention.
EN --, dans une attitude de defense. UN -- -FRANCAISE, un
soldat de la garde francaise.
GARDE-CHASSE, _m._, agent charge de veiller, sur un domaine, a
la conservation du gibier.
GARDER, conserver, retenir, surveiller, defendre, reserver. SE
-- DE, eviter.
GARE! _interj._, pour avertir de prendre garde a soi.
GARER: SE --, se mettre a l'abri, a l'ecart.
GARGANTUA, principal personnage et titre d'un livre de Rabelais.
Le mot designe un homme aux appetits sensuels et insatiables.
GARNISON, _f._, troupes etablies dans une ville.
GARONNE, petit fleuve en France.
GARRICK (DAVID), acteur anglais. Il triompha dans les plus beaux
roles de Shakespeare (1717-1779).
GASCON, ONNE, de la Gascogne (_ancienne province de France_).
GASTRONOME, _m._, celui qui connait et pratique l'art de faire
bonne chere, de bien manger.
GATER, endommager, corrompre.
GAUTIER (THEOPHILE), poete et critique francais (1811-1872).
GELER, transformer en glace, durcir par le froid.
GEMIR, exprimer sa peine par des sons plaintifs.
GENERAL, AUX, _m._, officier qui commande une armee.
GENERAL, E, AUX, public; universel.
GENERALEMENT, d'ordinaire.
GENERALITE, _f._, le plus grand nombre.
GENEREUSEMENT, largement.
GENIE, _f._, talent, gout; personne douee de talent.
GENOU, X, _m._, partie du corps ou la jambe se joint a la cuisse.
GENRE, _m._, sorte; mode; gout (_dans l'art et la litterature_).
GENS, _m. f. pl._, personnes en general.
GENTIL, ILLE, bien eleve.
GEOGRAPHE, _m._, qui sait la geographie, qui dresse des cartes
geographiques.
GEOMETRE, _m._, qui s'occupe de geometrie.
GEORGES, nom d'homme.
GERANT, _m._, qui administre les affaires d'autrui.
GESIR, etre couche.
GIBIER, _m._, nom generique des animaux que l'on chasse.
GLACE, E, tres froid.
GLISSER, couler, mettre legerement une chose en un lieu.
GLOIRE, _f._, honneur; hommage; splendeur.
GLORIEUX, EUSE, plein de gloire.
GLOUTONNERIE, _f._, vice de manger beaucoup et avec avidite.
GORGE, _f._, partie anterieure du cou.
GOSSE, _m. et f._, enfant.
GOURMAND, E, qui mange avec exces les bons morceaux.
GOUT, _m._, sens par lequel on discerne les saveurs; saveur;
sentiment du beau; elegance.
GOUTER, discerner les saveurs par le gout; approuver.
GOUVERNEMENT, _m._, constitution politique; ceux qui gouvernent
un Etat.
GRACE, _f._, faveur qu'on fait sans y etre oblige; pardon; agrement.
DE BONNE --, sans repugnance.
GRADE, _m._, degre.
GRAIN, _m._, tout fruit _ou_ semence qui ne presente qu'un petit
volume.
GRAMONT, (Philibert, comte de, 1621-1707).
GRAND, E, qui est fort etendu dans ses dimensions; important;
de taille eleve; qui excelle par le talent, _etc._
GRANDEUR, _f._, etendue en hauteur, largeur, longueur; sublimite;
autorite; majeste.
GRAND-PERE, _m._, pere du pere _ou_ de la mere.
GRAPPE, _f._, assemblage de fruits (_comme le raisin_) _ou_ de
fleurs.
GRAS, GRASSE, qui a beaucoup de graisse.
GRATIFICATION, _f._, pourboire.
GRATIS, sans qu'il en coute rien.
GRATTER, racler avec les ongles.
GRAVE, pesant, serieux, important.
GRAVEMENT, serieusement.
GRAVER, tracer, empreindre fortement.
GRE, _m._, volonte. BON -- MAL --, volontairement ou avec force.
GREC, GRECQUE, de la Grece.
GRENADIER, _m._, soldat charge de lancer des grenades.
GRETCHEN, nom de femme.
GROGNARD, E, qui est dans l'habitude de grogner; vieux soldat.
GROGNEMENT, _m._, murmure mecontent.
GROGNER, murmurer entre ses dents.
GROMMELER, murmurer, se plaindre entre ses dents.
GROS, GROSSE, grand, volumineux; epais; important.
GROSSIER, ERE, qui n'est pas fin; rude; impoli.
GUENILLE, _f._, haillon, chiffon.
GUERE, peu, pas beaucoup.
GUERIR, delivrer d'un mal physique _ou_ moral; recouvrer la sante;
revenir a la sante.
GUERRE, _f._, lutte a main armee entre deux peuples _ou_ deux
partis.
GUERRIER, ERE, qui fait la guerre; soldat.
GUERROYER, faire la guerre.
GUETTER, epier pour surprendre.
GUEULE, _f._, bouche (_des animaux_).
GUEUX, GUEUSE, indigent; necessiteux.
GUIDE, _m._, celui qui accompagne quelqu'un pour lui montrer le
chemin.
GUILLAUME III, prince d'Orange, stathouder de Hollande en 1672,
roi d'Angleterre en 1689 (1650-1702).
GUILLOTINER, trancher la tete au moyen de la guillotine.
GUINEE, _f._, monnaie de compte d'Angleterre, valant 26 fr. 48 c.
GUISE, grande famille ducale.
GUSTAVE III, roi de Suede de 1771 a 1792.

H

HABILE, apte, adroit.
HABILLER, vetir, pourvoir d'habits.
HABIT, _m._, vetement; ensemble des pieces qui composent un vetement.
HABITANT, E, qui reside habituellement en un lieu.
HABITER, faire sa demeure en un lieu; demeurer.
HABITUDE, _f._, coutume; disposition acquise par des actes reiteres.
D'--, ordinairement.
HABITUE, E, qui frequente habituellement un lieu.
HABITUEL, ELLE, qui est passe en habitude.
HABITUER, accoutumer, faire prendre l'habitude.
HABLEUR, _m._, qui parle beaucoup, avec vanterie, exageration.
HAILLON, _m._, vieux lambeau de toile _ou_ d'etoffe; vetement
depenaille.
HALER, tirer avec force.
HALTE, _f._, moment d'arret pendant une marche; _interj._, pour
commander de s'arreter.
HAMECON, _m._, petit crochet pointu, d'acier fin, qu'on place
au bout d'une ligne pour attraper du poisson.
HAPPER, saisir en ouvrant et refermant brusquement la bouche,
la gueule, le bec.
HARDI, E, audacieux, effronte.
HARDIESSE, _f._, nature d'une personne _ou_ d'une chose hardie.
HARMONIE, _f._, suite de sons agreables; accord parfait.
HASARD, _m._, fortune, sort, chance, cas fortuit. PAR --,
fortuitement.
HATE, _f._, promptitude, precipitation.
HATER, accelerer, faire depecher. SE --, se depecher.
HAUT, E, eleve; a haute voix.
HAUTES-OEUVRES: L'EXECUTEUR DES --, bourreau.
HAUTESSE, _f._, titre qu'on donne au sultan; majeste.
HAUTEUR, _f._, elevation; fierte.
HE! _interj._, qui sert a appeler l'attention, a exprimer la
surprise.
HELAS! _interj._, de plainte.
HENRI IV, roi de France de 1589 a 1610.
HERITAGE, _m._: FAIRE UN --, heriter.
HERITER, recueillir une succession.
HERITIER, ERE, qui herite _ou_ qui doit heriter de quelqu'un.
HEROIQUEMENT, d'une maniere heroique; courageusement.
HEROS, _m._, celui qui se distingue par sa grandeur d'ame; principal
personnage d'une aventure.
HESITER, etre incertain sur ce que l'on doit faire.
HEURE, _f._, la vingt-quatrieme partie du jour. DE BONNE --, tot.
TOUT A L'--, bientot; il n'y a qu'un moment.
HEUREUX, EUSE, content, fortune.
HEURTER, choquer rudement; frapper a une porte.
HIER, jour qui precede immediatement le jour ou l'on est.
HISTOIRE, _f._, recit des evenements passes. -- NATURELLE,
description des etres.
HIVER, _m._, la plus froide des quatre saisons de l'annee.
HOLLANDAIS, E, de la Hollande.
HOMME, _m._, individu de sexe masculin. NOTRE --, celui dont nous
parlons (_par ex.: notre medecin, notre tailleur_).
HONNETE, conforme a la probite, a l'honneur, a la decence, a la
politesse.
HONNETETE, _f._, probite.
HONNEUR, _m._, gloire, estime. FAIRE -- A UN REPAS, y bien manger.
HONTE, _f._, trouble de l'ame cause par la crainte du deshonneur,
du ridicule. FAIRE -- A, rendre honteux.
HONTEUX, EUSE, qui eprouve de la confusion.
HOPITAL, AUX, _m._, etablissement ou l'on soigne les malades.
HORLOGER, _m._, qui fait, repare, vend des horloges, des pendules,
_etc._
HORLOGERIE, _f._, magasin, fabrique de l'horloger.
HOROSCOPE, _m._, observation qu'un astrologue faisait de l'etat
du ciel a l'heure de la naissance d'un enfant, et par laquelle
il pretendait connaitre a l'avance les evenements de sa vie.
HORRIBLE, epouvantable.
HORS, a l'exterieur.
HOTE, _m._, personne qui donne l'hospitalite; personne qui recoit
l'hospitalite.
HOTEL, _m._, demeure somptueuse; maison meublee ou descendent
les voyageurs.
HOTELIER, _m._, qui tient un hotel.
HUGUENOT, calviniste. LES --S, opera en cinq actes, paroles de
Scribe et d'E. Deschamps, musique de Meyerbeer (1836).
HUIT, deux fois quatre.
HUITRE, _f._, genre de mollusques a double coquille.
HUMBLE, qui s'abaisse volontairement; qui marque l'humilite; de
peu d'importance.
HUMEUR, _f._, disposition de l'esprit, du temperament.
HUMILIER, abaisser, rabattre.
HUSSARD, soldat de cavalerie legere.
HYDE, nom d'un lord anglais.

I

ICI, en ce lieu-ci.
IDEE, _f._, representation d'une chose dans l'esprit; maniere
de voir; intention arretee; conception.
IDENTITE, _f._, ce qui fait qu'une chose est la meme qu'une autre.
IGNORANT, E, qui n'a point de savoir.
IGNORER, ne pas savoir.
IL, _pr. pers. m. de la 3me personne_.
ILE, _f._, espace de terre entoure d'eau de tous cotes.
ILLUSTRE, fameux, celebre.
IMAGE, _f._, representation de quelque chose en peinture, en dessin,
_etc._, dans l'esprit, dans un miroir, _etc._
IMAGINATION, _f._, faculte d'imaginer.
IMAGINER, avoir l'idee. S'--, croire; comprendre; inventer.
IMBECILE, faible d'esprit.
IMITER, faire _ou_ s'efforcer de faire ce que fait un autre; prendre
pour modele.
IMMEDIATEMENT, tout de suite, sur-le-champ.
IMMENSE, qui est presque sans bornes, sans mesure.
IMMINENCE, _f._, qualite de ce qui est imminent, qui va arriver
bientot.
IMPASSIBLE, insensible a la douleur _ou_ aux emotions.
IMPATIENTER, faire perdre patience.
IMPERTINENT, E, irreverencieux, insolent, offensant.
IMPIETE, _f._, mepris pour les choses de la religion.
IMPITOYABLE, qui est sans pitie.
IMPLORER, demander humblement et avec instance.
IMPORTANCE, _f._, ce qui fait qu'une chose est considerable.
IMPORTANT, E, considerable; _N. m._, homme vain.
IMPORTER, etre de consequence. N'IMPORTE, cela m'est egal.
IMPOSSIBLE, qui ne peut etre, ne peut se faire; tres difficile.
IMPOSTEUR, _m._, homme qui cherche a tromper, a en imposer par
de fausses apparences.
IMPOT, _m._, contribution exigee des citoyens pour assurer le
service des charges publiques.
IMPRESSION, _f., effet produit sur les sens, le coeur, l'esprit.
IMPROVISTE: A L'--, d'une facon inattendue; subitement.
IMPRUDENT, E, qui manque de prudence.
IMPUDENCE, _f._, effronterie sans pudeur.
INCIDENT, _m._, evenement de mediocre importance, qui survient
au cours d'une affaire.
INCLINER, baisser, pencher. S'--, se pencher par respect, par
crainte.
INCOGNITO, sans etre connu; sous un nom suppose.
INCOMMODER, causer de l'incommodite, de la malaise.
INCONDUITE, _f._, mauvaise conduite.
INCONNU, E, qui n'est point connu.
INCONSCIENT, E, qui n'a pas conscience de ses actes.
INCONTESTABLE, qui ne peut etre conteste.
INCONVENIENT, _m._, desavantage attache a une chose.
INCROYABLE, qui ne peut etre cru _ou_ qui est difficile a croire.
INDEMNITE, _f._, ce qu'on alloue a quelqu'un pour le dedommager
d'un prejudice.
INDE, vaste peninsule de l'Asie meridionale.
INDEPENDANCE, _f._, etat d'une personne independante; caractere
independant.
INDIGNE, qui ne merite pas; qui deshonore; mechant.
INDIGNE, E, qui eprouve de l'indignation.
INDIQUER, montrer, designer, fixer.
INDIRECT, E, qui n'est pas direct.
INDISCIPLINE, E, qui n'observe aucune discipline.
INDIVIDU, _m._, personne, homme indetermine.
INDULGENCE, _f._, facilite a pardonner les fautes d'autrui.
INEFFACABLE, qui ne peut etre efface, detruit.
INEXTINGUIBLE, qu'on ne petit eteindre.
INEXTRICABLE, tres embrouille; qui ne peut etre demele.
INFAILLIBLEMENT, qui ne peut manquer d'arriver.
INFANTERIE, _f._, nom donne aux troupes qui marchent et qui
combattent a pied.
INFATIGABLE, qui ne petit etre lasse.
INFESTER, ravager, tourmenter, par des actes de brigandage, desoler.
INFINI, E, qui n'a pas de fin; qui est sans limites.
INFIRMITE, _f._, faiblesse du corps.
INFLUENCE, _f._, credit, ascendant.
INFORMER, avertir, instruire. S'--, s'enquerir.
INFORTUNE, _f._, revers de fortune, adversite.
INFORTUNE, E, malheureux.
INGENIEUX, EUSE, plein d'esprit, d'invention, d'adresse.
INGENUMENT, d'une maniere ingenue et naive.
INGRAT, E, qui n'a point de reconnaissance.
INGRATITUDE, _f._, vice de l'ingrat; action ingrate.
INHABITE, E, qui n'est point habite.
ININTERROMPU, E, dont la continuite n'est point rompue.
INJUSTICE, _f._, manque de justice; acte contraire a la justice.
INQUIET, ETE, qui ne trouve pas de repos; qui est dans l'incertitude.
INQUIETER, rendre inquiet; tourmenter; troubler.
INQUIETUDE, _f._, agitation de l'esprit.
INSATIABLE, qui ne peut etre rassasie, satisfait.
INSCRIPTION, _f._, caracteres graves sur la pierre, _etc._
INSENSE, E, qui a perdu la raison; extravagant; fou.
INSENSIBILITE, _f._, defaut de sensibilite physique _ou_ morale.
INSIGNE, remarquable.
INSOMNIE, _f._, privation de sommeil.
INSPIRER, faire naitre un sentiment, un dessein.
INSTANT, _m._, moment tres court.
INSTANT, E, pressant.
INSTRUIRE, donner des lecons a; informer.
INSTRUMENT, _m._, outil, machine, appareil servant a produire
un certain travail.
INSULTE, _f._, outrage, aggression en actes _ou_ en paroles, avec
dessein premedite d'offenser.
INSULTER, offenser par des actes _ou_ des paroles.
INTARISSABLE, qui ne peut etre epuise.
INTENDANT, _m._, qui est charge de regir des biens, une maison.
INTENTER, entreprendre, formuler devant la justice.
INTERDIT, E, etonne, stupefait.
INTERET, _m._, ce qui importe a l'utilite de quelqu'un; benefice
qu'on retire de l'argent prete.
INTERLOCUTEUR, _m._, toute personne conversant avec une autre.
INTERPELLER, adresser la parole pour demander quelque chose.
INTERPRETER, expliquer.
INTERROGATION, _f._, question, demande.
INTERROGER, questionner, examiner.
INTERROMPRE, rompre la continuite de; couper la parole a.
INTERRUPTION, _f._, action d'interrompre.
INTERVENIR, prendre part volontairement; interposer son autorite.
INTIMEMENT, interieurement; profondement.
INTRIGUER, se livrer a des intrigues.
INTRODUIRE, faire entrer; faire adopter.
INUTILE, qui ne rend aucun service.
INVALIDE, infirme, qui ne peut travailler; soldat incapable de
servir.
INVENTER, imaginer le premier quelque chose de nouveau.
INVENTEUR, _m._, qui invente; qui decouvre.
INVITER, convier, prier de se trouver quelque part, d'assister a.
IRLANDAIS, E, de l'Irlande.
IRREGULIER, ERE, qui n'est pas conforme aux regles.
IRRITER, mettre en colere; augmenter; causer de la douleur dans.
ISOCRATE, orateur athenien (436-338 av. J.-C.).
ISSUE, _f._, evenement final; resultat.
LTALIE, royaume de l'Europe meridionale.
ITALIEN, ENNE, de l'Italie.
IVRE, qui a le cerveau trouble par les fumees du vin, d'une liqueur
alcoolique.
IVROGNE, _m._, qui s'enivre souvent.

J

JALOUX, OUSE, envieux; attache a; desireux de.
JAMAIS, en aucun temps; a une epoque quelconque.
JAMBE, _f._, membre inferieur. A TOUTES --S, tres vite.
JARDIN, _m._, lieu ou l'on cultive des fleurs, des legumes, des
arbres.
JARDINIER, _m._, qui fait son etat de cultiver les jardins.
JAUNE, qui est d'une couleur particuliere entre le vert et l'orange.
JE, _pro pers. de la 1ere personne_.
JEANNETTE, nom de femme.
JETER, lancer, pousser avec violence. SE --, se precipiter.
JEU, X, _m._, divertissement; recreation. -- D'ESPRIT, qui exerce
la sagacite.
JEUNE, qui n'est guere avance en age.
JOIE, _f._, plaisir.
JOLI, E, agreable a voir; piquant; amusant.
JOLIMENT, bien, beaucoup.
JOUE, _f._, partie laterale du visage.
JOUER, se divertir; representer, au theatre. -- A, _s'emploie en
parlant des jeux_. -- DE, _s'emploie en parlant des instruments
de musique_. SE --, se moquer.
JOUEUR, _m._, qui joue.
JOUG, _m._, piece de bois qu'on place par-dessus la tete des boeufs,
pour les atteler.
JOUIR, tirer avantage _ou_ agrement.
JOUR, _m._, lumiere du soleil; espace de 24 heures; _pl._, vie.
DE NOS --S, dans le temps ou nous vivons.
JOURNAL, AUX, _m._, publication periodique qui donne les nouvelles
politiques, litteraires, _etc._
JOURNALISTE, _m._, qui ecrit dans un journal.
JOURNEE, _f._, la duree du jour.
JOYEUX, EUSE, gai.
JUDAS, _m._, petite ouverture a une porte.
JUGE, _m._, magistrat charge de rendre la justice.
JUGEMENT, _m._, faculte de l'entendement qui compare et qui juge;
decision, sentence. -- DERNIER, la fin du monde.
JUIF, IVE, ne en Judee, _ou_ qui descend des habitants de ce pays.
JUNON, epouse de Jupiter, fille de Saturne, deesse du mariage.
JUPITER (_ou_ Zeus), le pere et le maitre des dieux, chez les
Grecs et les Romains.
JURER, faire un serment; assurer.
JUSQUE, aussi loin que.
JUSTE, frappant; exacte.
JUSTEMENT, avec justice; precisement.
JUSTIFIER: SE --, prouver son innocence; expliquer sa conduite.
JUSTICE, _f._, vertu qui fait que l'on rend a chacun ce qui lui
appartient. FAIRE -- DE, traiter quelqu'un comme il le merite.

K

KOLLIN, ville de Boheme, sur l'Elbe.

L

L', _V._ LE, LA.
LA, _art. f. sing., V._ LE.
LA, _pr. pers. f. sing., V._ LE.
LA, en cet endroit par opposition a ICI. -- BAS, a une certaine
distance.
LABEUR, _m._, travail penible.
LABORIEUSEMENT, avec beaucoup de travail.
LABORIEUX, EUSE, qui travaille beaucoup.
LABOURAGE, _m._, art, action, maniere de labourer le sol.
LABOURER, remuer la terre avec la charrue.
LABOUREUR, _m._, celui dont l'etat est de labourer la terre.
LACHE, qui manque de vigueur _ou_ de courage.
LACHER, desserrer; laisser echapper; faire partir.
LACONISME, _m._, facon de parler laconique, concise, breve.
LA FONTAINE, ecrivain francais, auteur de Contes et de Fables
(1621-1695).
LAID, E, desagreable a la vue.
LAIDEUR, _f._, etat de ce qui est laid, difforme.
LAISSER, abandonner; ne pas emmener avec soi; permettre.
LAIT, _m._, liquide blanc fourni par les vaches.
LAMBEAU, X, _m._, morceau de chair, d'etoffe, arrache.
LAME, _f._, morceau de metal plat et tres mince.
LAMOTHE-HOUDAR (ANTOINE), litterateur et fabuliste francais
(1672-1731).
LANCE, _f._, arme offensive a longue manche et a fer pointu.
LANCER, jeter avec force; appliquer.
LANGUE, _f._, masse musculaire situee dans la bouche; idiome d'une
nation.
LAPIN, _m._, petit animal du genre lievre.
LARGE, grand en etendue.
LARGEMENT, d'une maniere large; genereusement.
LARME, _f._, liquide qui sort de l'oeil; goutte.
LARRON, _m._, voleur.
LARYNX, _m._, partie de la trachee-artere ou se produit la voix;
gorge.
LASSER, fatiguer.
LATINS, peuples originaires du Latium.
LAVER, nettoyer avec un liquide.
LE, LA, LES, _art._ servant a determiner les noms; _pr. pers_.
servant a designer les personnes et les choses.
LECON, _f._, instruction; reprimande.
LEGENDE, _f._, recit ou l'histoire est defiguree par des traditions.
LEGER, ERE, qui ne pese guere; pas lourd.
LEGUER, donner par testament.
LENDEMAIN, _m._, jour qui suit celui dont on parle.
LENT, E, qui n'agit pas avec promptitude; qui se fait avec lenteur.
LENTEUR LEON,, _f._, manque de celerite, d'activite. nom d'homme.
LES, _art. et pr. pl., V._ LE.
LETTRE, _f._, epitre, missive. HOMME DE --S, qui s'occupe de la
litterature.
LEUR, _pr. pers. de la 3me personne_; a eux, a elles. LE --, _pr.
poss._
LEVER, hausser. SE --, se mettre sur ses pieds.
LEVRIER, _m._, chien a hautes jambes, propre a la chasse du lievre.
LIBERTIN, E, deregle dans sa conduite.
LIBRE, independant; maitre de.
LIBYE, (DESERT DE), grand desert du N.-E. de l'Afrique, prolongement
du Sahara.
LICENCIEUX, EUSE, deregle, desordonne; contraire a la decence.
LIEN, _m._, tout ce qui attache _ou_ lie.
LIER, attacher; entrer en (_conversation_). ETRE LIE AVEC, etre
l'ami intime de.
LIEU, X, _m._, place, endroit. AU -- DE, en place de. AVOIR --,
arriver, s'accomplir.
LIEUE, _f._, mesure itineraire de valeur variable.
LIEUTENANT, _m._, celui qui est le premier apres le chef, qui
le seconde et le remplace.
LIEVRE, _m._, genre de petit animal qui ressemble au lapin.
LIGNE, _f._, etendue en longueur; fil de crin avec hamecon au
bout, pour pecher.
LIGUE, _f._, union, confederation; confederation du parti catholique,
fondee par le due de Guise, en 1576, dans le but apparent de
defendre la religion contre les calvinistes, mais en realite pour
renverser Henri III.
LION, LIONNE, le plus puissant des quadrupedes carnassiers du
genre chat.
LIRE, parcourir des yeux ce qui est ecrit _ou_ imprime en prononcant,
_ou_ non, les mots.
LIT, _m._, meuble sur lequel on se couche pour reposer _ou_ pour
dormir.
LITIGANT, E, qui plaide en justice.
LITTERATURE, _f._, connaissance des ouvrages et des regles
litteraires.
LIVRE, _m._, assemblage de feuilles de papier imprimees.
LIVREE, _f._, habits distinctifs que portent les domestiques d'une
grande maison.
LIVRER, abandonner; engager (_bataille_). SE --, s'adonner, se
consacrer.
LOCATAIRE, _m. f._, qui prend a layer une maison, un appartement,
_etc._
LOCATION, _f._, action de donner _ou_ de prendre a louage; prix
du layer.
LOGE, _f._, sorte de petits cabinets ranges au pourtour d'une
salle de spectacle.
LOGIS, _m._, maison, habitation, logement.
LOI, _f._, regle obligatoire _ou_ necessaire.
LOIN, a une grande distance.
LONDRES, capitale de l'Angleterre, sur la Tamise.
LONG, LONGUE, qui a des dimensions considerables de l'une a l'autre
de ses extremites.
LONGTEMPS, pendant un long espace de temps.
LONGUEUR, _f._, etendue d'un objet de l'une a l'autre de ses
extremites.
LORD, _m._, titre donne en Angleterre a certains membres de la
noblesse.
LORS, alors. -- DE, au moment de.
LORSQUE, quand.
LOT, _m._, portion, provision.
LOUANGE, _f._, discours par lequel on eleve le merite d'une personne.
LOUCHE, dont les yeux n'ont pas la meme direction.
LOUER, donner des eloges a.
LOUER, donner, preter a louage.
LOUIS, ancienne monnaie d'or valant 24 livres, dont la fabrication
commenca sous Louis XIII.
LOUP, _m._, genre de bete sauvage qui ressemble a un chien.
LOURD, E, pesant. AVOIR LA MAIN --E, etre gauche, inepte.
LOURDAUD, E, personne lente et maladroite _ou_ qui manque de finesse.
LOUVRE (PALAIS DU), ancienne residence royale, aujourd'hui convertie
en musee, a Paris.
LOYER, _m._, prix de louage d'une propriete quelconque.
LUI, _pr. pers. de la 3me personne_.
LUMIERE, _f._, ce qui rend les objets visibles.
LUNE, _f._, satellite de la terre.
LUNETTE, _f._, instrument optique; telescope; _pl_., besicles.
LUTTE, _f._, combat, guerre; rivalite.
LUXEMBOURG (FRANCOIS-HENRI, DUC DE), marechal de France, ne a
Paris. Il battit souvent les Hollandais et les Allemands. Celebre
pour sa rapidite d'inspiration et d'action (1628-1695).
LYON, troisieme ville de la France, a 512 kilometres S.-E. de
Paris.

M

MA, _V._ MON.
MACHINALEMENT, d'une maniere machinale.
MACHINE, _f._, appareil accorde pour produire certains effets.
MACHOIRE, _f._, os qui supporte les dents.
MACON, _m._, ouvrier qui fait des constructions en pierre, _etc._
MADAME, _f._, titre accordee a toute femme mariee.
MADEMOISELLE, _f._, titre donne aux femmes non mariees.
MAGISTRAT, _m._, officier civil, revetu d'une autorite judiciaire.
MAGNIFICENCE, _f._, qualite de ce qui est magnifique.
MAGNIFIQUE, tres beau.
MAIGREUR, _f._, etat d'un corps decharne.
MAIN, _f._, partie du corps qui termine le bras. EN BONNES --S,
confie a une personne capable.
MAINE (LOUISE DE BOURBON, PRINCESSE DE), petite-fille de Louis
II, prince de Conde.
MAIRE, _m._, premier officier municipal.
MAIS, _conj._, marquant l'opposition.
MAISON, _f._, edifice ou l'on habite.
MAITRE, MAITRESSE, celui _ou_ celle qui a le droit de commander;
qui enseigne; proprietaire. -- D'HOTEL, domestique en chef
d'une grande maison, qui preside au service de la table.
MAJESTE, _f._, titre donne aux souverains.
MAL, MAUX, _m._, maladie; ce qui est contraire au bien.
MAL, _adv._, autrement qu'il ne convient. TANT BIEN QUE --, moitie
bien moitie mal. PAS --, assez.
MALADE, qui eprouve quelque alteration dans sa sante; _N. m. f._,
client (_d'un medecin_).
MALADIE, _f._, alteration dans la sante.
MALADRESSE, _f._, defaut d'adresse.
MALADROIT, E, qui manque d'adresse.
MALGRE, contre le gre de; nonobstant.
MALHEUR, _m._, mauvaise fortune.
MALHEUREUX, EUSE, triste, infortune.
MALHONNETE, qui manque de probite.
MALIN, MALIGNE, qui prend plaisir a dire, a faire, du mal.
MAMAN, _f._, mere.
MANCHE, _f._, partie du vetement qui couvre le bras.
MANDER, faire savoir par lettre; donner ordre de venir.
MANGER, devorer; macher et avaler.
MANGEUR, _m._, qui mange.
MANIE, _f._, habitude bizarre; fantaisie portee a l'extreme.
MANIERE, _f._, facon, methode.
MANQUE, _m._, defaut, absence.
MANQUER, etre absent; ne pas reussir.
MANTEAU, X, _m._, ample vetement de dessus.
MARAUD, mauvais garnement.
MARAUDE, _f._, vol de denrees commis par des gens de guerre.
MARAUDEUR, EUSE, celui _ou_ celle qui se livre a la maraude.
MARC ANTOINE, _V._ ANTOINE.
MARCEAU, general francais qui commanda l'armee de Sambre et Meuse
(1769-1796).
MARCHAND, E, qui fait du commerce.
MARCHANDER, tacher d'obtenir a meilleur marche.
MARCHANDISE, _f._, tout ce qui se vend et s'achete.
MARCHE, _m._, convention d'achat _ou_ de vente; contrat. BON --,
prix modeste. PARDESSUS LE --, de plus.
MARCHER, aller; fonctionner.
MARECHAL, _m._, officier general audessus des generaux.
MARI, _m._, epoux.
MARIAGE, _m._, union legale de l'homme et de la femme.
MARIE, E, personne mariee.
MARIER, unir par le lien conjugal.
MARIN, _m._, homme employe aux service des navires.
MARINE, _f._, forces navales de l'Etat.
MARMOT, OTTE, petit animal qui reste endormi pendant l'hiver.
MARQUE, _f._, empreinte, trace; signe.
MARQUER, mettre une marque a; indiquer.
MARQUIS, _m._, titre de noblesse.
MARSEILLAIS, E, habitant de Marseilles.
MASCARADE, _f._, deguisement avec des masques.
MASQUE, _f._, faux visage, dont on se couvre la figure, pour se
deguiser; personne qui la porte.
MASSACRER, tuer en masse des gens qui ne se defendent point.
MATELOT, _m._, homme servant a la manoeuvre d'un vaisseau.
MATIN, _m._, les premieres heures du jour.
MAUVAIS, E, mechant; defavorable.
MAXIME, _f._, proposition generale enoncee sous la forme d'un
precepte.
MAXIMUM, _m._, l'etat le plus grand ou une quantite variable puisse
parvenir.
MAYENNE (CHARLES DE LORRAINE, DUC DE), frere des Guises et chef
de la Ligue. Il fut vaincu a Arques et a Ivry par Henri IV
(1554-1611).
ME, _pr. pers. de la 1ere personne du sing_.
MECONTENT, E, qui n'est pas content.
MEDECIN, _m._, celui qui exerce la medecine.
MEDECINE, _f._, science qui a pour but la conservation et le
retablissement de la sante; profession de medecin; remede en
general.
MEDICAL, E, AUX, qui concerne la medecine.
MEDIOCRE, qui est entre le grand et le petit, le bon et le mauvais.
MEDITATION, _f._, action de mediter; reflexion.
MEFIANCE, _f._, disposition a soupconner le mal dans les autres.
MEFIER, manquer de confiance.
MEILLEUR, E, comparatif de bon.
MELBA, celebre cantatrice australienne.
MELON, _m._, espece de cucurbitacee; fruit de cette plante.
MEMBRE, _m._, qui fait partie d'un corps.
MEME, identique. A -- DE, en etat de. DE --, de la meme maniere.
MEMOIRE, _f._, faculte de rappeler les idees qu'on a deja eues.
MENACER, faire des menaces.
MENAGE, _m._, mari et femme dans leur vie commune.
MENAGER, regler avec precaution; employer avec economie; traiter
avec egards.
MENAGERIE, _f._, collection d'animaux de toute espece.
MENDIANT, E, qui demande l'aumone, indigent.
MENER, conduire.
MENSONGE, _m._, discours contraire a la verite.
MENTEUR, EUSE, qui ment.
MENTIONNER, faire mention.
MENTIR, dire pour vrai ce qu'on sait etre faux.
MEPRISER, avoir du mepris pour.
MER, _f._, vaste amas d'eau salee qui couvre la plus grande partie
du globe.
MERCI, pitie, grace; remerciement.
MERCURE, fils de Jupiter, messager des dieux, dieu du commerce.
MERE, _f._, femme qui a des enfants.
MERITER, etre digne de.
MES, _adj. poss. pl. de_ MON, MA.
MESSAGER, _m._, qui fait un message, une commission.
METAMORPHOSE, _f._, changement d'un etre en un autre etre.
METHODE, _f._, marche raisonnee que l'on suit pour arriver a un
but.
METIER, _m._, profession quelconque.
METS, _m._, tout aliment qu'on sert a un repas.
METTRE, placer; poser sur le corps comme vetement. SE -- A,
commencer; prendre place. Y --, depenser.
MEUTE, _f._, nombre de chiens courants dresses pour la chasse.
MICHEL-ANGE (BUONARROTI), peintre, sculpteur, architecte et poete
italien, l'un des plus grands artistes qui aient jamais existe
(1475-1564).
MIDI, _m._, milieu du jour; slid.
MIEL, _m._, substance sucree preparee par les abeilles.
MIEN, (TIEN, SIEN, _etc._), _pr. poss._, a moi, a toi, _etc._
MIEUX, comparatif de BIEN. DE SON --, aussi bien qu'il peut.
MILIEU, X, _m._, centre.
MILITAIRE, qui concerne la guerre, les soldats; _N. m._, soldat.
MILLE, fix fois cent.
MINE, _f._, air du visage; expression.
MINISTRE, _m._, celui qui travaille a l'execution des desseins
d'un autre.
MINUIT, _m._, milieu de la nuit.
MINUTE, _f._, soixantieme partie d'une heure.
MIRACLE, _m._, prodige; merveille; fait surnaturel, contraire
aux lois de la nature.
MIRANDOLE, _V._ PIC.
MISERABLE, malheureux, digne de pitie.
MISSION, _f._, fonction donnee a un delegue d'aller faire une
chose.
MODE, _f._, usage passager; maniere; coutume.
MODISTE, _f._, qui fait _ou_ vend des articles de mode.
MOI, _pr. pers. de la 1ere personne sing_.
MOINDRE, plus petit.
MOINS, comparatif de PEU. AU --, exprime une idee de restriction.
A -- QUE, si ce n'est que.
MOIS, _m._, chacune des douze divisions de l'annee.
MOITIE, _f._, une des deux parties egales d'un tout.
MOLIERE (JEAN BAPTISTE POQUELIN, DIT), auteur comique francais,
acteur, directeur de troupe, pere de la comedie francaise
(1622-1673).
MOMENT, _m._, temps fort court, instant.
MON, _adj. poss., m. sing._; MA, _f. sing._; MES, _pl. des deux
genres_.
MONARQUE, _m._, chef d'une monarchie.
MONDE, _m._, le globe terrestre; societe; gens.
MONNAIE, _f._, piece de metal servant aux echanges.
MONSIEUR, MESSIEURS, _m._, titre donne par civilite a tout homme.
MONSEIGNEUR, _m._, titre d'honneur donne aux princes, aux eveques,
_etc._
MONSTRE, _m._, personne tout a fait denaturee.
MONT, _m._, grande elevation naturelle. --S ET MERVEILLES, chases
extravagantes.
MONTANT, _m._, total d'un compte.
MONTER, aller plus haut.
MONTRE, _f._, petite horloge portative.
MONTRER, faire voir; manifester; prouver.
MONTURE, _f._, bete sur laquelle on monte.
MOQUER, se railler, ne faire aucun cas.
MOQUERIE, _f._, derision.
MOQUEUR, EUSE, qui marque la moquerie.
MORCEAU, X, _m._, partie; fragment.
MORDRE, blesser, entamer avec les dents.
MORS, _m._, levier de la bride qui passe dans la bouche d'un cheval
et sert a le gouverner.
MORSURE, _f._, plaie faite en mordant.
MORT, _f._, fin de la vie. METTRE A --, tuer, executer.
MORTEL, ELLE, sujet a la mort; qui appartient a l'homme.
MORTIFIER, humilier.
MOT, _m._, assemblage de sons exprimant une idee, parole; expression
remarquable; reponse.
MOTIF, _m._, raison d'agir.
MOUCHE, _f._, sorte d'insecte. PRENDRE LA --, s'irriter.
MOUILLER, rendre humide; jeter l'ancre.
MOURIR, trepasser, cesser de vivre.
MOUTON, _m._, genre d'animal eleve pour sa laine et sa chair.
MOUVEMENT, _m._, action _ou_ maniere de se mouvoir.
MOYEN, ENNE, entre deux extremites. -- AGE, temps ecoule depuis la
chute de l'empire romain (395) jusqu'a la prise de Constantinople
(1453).
MOYEN, _m._, ce qui sert pour parvenir a une fin. AU -- DE, en
faisant usage de.
MOYENNANT, au moyen de; au prix de.
MUET, ETTE, silencieux; prive de la parole.
MUGISSEMENT, _m._, cri du boeuf, de la vache.
MULE, _f._, sorte de bete domestique.
MUNICIPALITE, _f._, ville soumise a l'organisation municipale.
MUR, _m._, ouvrage de maconnerie qui sert a faire les cotes d'une
maison, _etc._
MURAILLE, _f._, mur.
MURMURE, _m._, bruit sourd et confus.
MUSICIEN, ENNE, qui sait l'art de la musique.
MUSIQUE, _f._, art de combiner les sons d'une maniere agreable
a l'oreille.
MUSULMAN, E, qui concerne le mahometisme; qui professe cette
religion.
MUTUELLEMENT, reciproquement.
MYSTIFIER, abuser de la credulite d'une personne pour s'amuser
a ses depens.

N

NAGER, se soutenir et avancer sur l'eau par le mouvement de certaines
parties du corps; flotter.
NAIN, E, qui est de tres petite taille.
NAISSANCE, _f._, venue de l'enfant a la vie.
NAIVEMENT, avec naivete, ingenuite.
NAIVETE, _f._, simplicite (_naturelle et gracieuse_).
NANTES, ville de France, sur la Loire et l'Erdre, a 397 kil. S.-0.
de Paris.
NAPLES, ville du royaume d'Italie, sur le golfe de Naples.
NAPOLEON 1ER (BONAPARTE), empereur des Francais (1769-1821).
NASICA, _V._ SCIPION.
NATUREL, ELLE, conforme a l'ordre de la nature; _V._ HISTOIRE;
_N. m._, caractere.
NATURELLEMENT, par une impulsion naturelle; facilement, simplement.
NAUFRAGE, _m._, perte d'un vaisseau sur mer.
NAUFRAGE, E, qui a fait naufrage.
NE, _adv._, de la negation. -- ... QUE, seulement.
NEANMOINS, pourtant.
NEF, _f._, partie d'une eglise qui s'etend du portail au choeur.
NEGLIGENT, E, qui n'a pas les soins qu'il devrait avoir.
NEGLIGER, ne pas avoir soin de; omettre.
NEGOCIANT, E, qui fait le negoce, le commerce.
NEGOCIATION, _f._, l'art _ou_ l'action de mener a bonne fin les
affaires.
NEUF, nombre impair, qui vient immediatement au-dessus de huit.
NEUF, NEUVE, qui n'a pas _ou_ presque pas servi.
NEUVAINE, _f._, actes de devotion auxquels on se livre pendant
neuf jours.
NEVEU, X, _m._, fils du frere _ou_ de la soeur.
NEWTON (ISAAC), illustre mathematicien, physicien, astronome et
philosophe anglais (1642-1727).
NEZ, _m._, organe de l'odorat.
NI, _conj._, qui exprime la negation.
NIAIS, E, simple, qui n'a aucun usage du monde.
NICHER: SE --, faire son nid, se loger.
NIER, dire qu'une chose n'existe pas, n'est pas vrai.
NIQUE: FAIRE LA --, signe de mepris _ou_ de moquerie.
NIVEAU, X, _m._, etat d'un plan horizontal. AU -- DE, de meme
elevation. AU -- DU sol, au rez-de-chaussee.
NOBLE, qui fait partie de la noblesse; qui est propre a la noblesse;
qui annonce de la grandeur, de l'elevation morale.
NOCE, _f._, mariage et rejouissances qui l'accompagnent.
NOM, _m._, terme qui sert a designer une personne _ou_ une chose.
NOMBRE, _m._, rapport entre une quantite et une autre quantite
prise comme terme de comparaison et qu'on appelle unite.
NOMBREUX, EUSE, qui est en grand nombre.
NOMME, E, appele; _N._, la personne qui porte le nom de.
NON, particule negative qui s'oppose a l'affirmative OUI.
NONCHALANCE, _f._, negligence, manque de soin.
NOTRE, _adj. poss._, qui nous concerne. NOTRE, _pr. poss._, qui
est a nous.
NOURRICE, _f._, femme qui allaite un enfant qui n'est pas le sien;
ce qui alimente, developpe.
NOURRIR, servir a la nutrition; donner a manger.
NOURRITURE, _f._, aliments; substances dont on se nourrit.
NOUVEAU, NOUVEL, ELLE, X, qui n'existe _ou_ qui n'est connu que
depuis peu de temps; recent. DE --, encore une fois.
NOUVELLE, _f._, premier avis qu'on recoit d'une chose arrivee
recemment.
NOUVELLEMENT, depuis peu; recemment.
NOVICE, peu habile, inexperimente.
NOYER, faire perir par asphyxie dans un liquide.
NUANCE, _f._, couleur; variation d'intensite d'une couleur.
NUEE, _f._, gros nuage epais; multitude.
NUISIBLE, qui nuit, fait du mal.
NUIT, _f._, temps pendant lequel le soleil est sous l'horizon;
obscurite.
NUL, NULLE, aucun, pas un.

O

OBEISSANCE, _f._, action _ou_ habitude d'obeir.
OBJET, _m._, article; chose quelconque; intention.
OBLIGER, imposer l'obligation de.
OBSERVER, remarquer.
OBSTACLE, _m._, empechement; opposition.
OBTENIR, parvenir a se faire accorder ce qu'on desire.
OCCASION, _f._, conjoncture favorable; circonstance; cause; sujet.
OCCUPATION, _f._, action de s'occuper; travail, affaire dont on
est occupe.
OCCUPER: S'--, travailler, donner son temps a.
OCTROI, _m._, droit que payent certaines denrees a leur entree
en ville.
OCULAIRE, qui appartient a l'oeil. TEMOIN --, qui a vu de ses
propres yeux.
ODIEUX, EUSE, qui excite la haine, l'indignation.
ODORAT, _m._, celui des cinq sens qui recoit les odeurs.
OEIL, YEUX, _m._, organe de la vue; regard; attention.
OEUF, _m._, corps organique a enveloppe dure, que pondent les
femelles des oiseaux (_la poule, par ex_.).
OEUVRE, _f._, resultat du travail; action (SE METTRE A L'--);
ouvrages d'un ecrivain, d'un artiste.
OFFICE, _m._, ensemble des prieres et des ceremonies liturgiques.
OFFICIEL, ELLE, nomme, declare, _etc._, par une autorite reconnue.
OFFICIER, _m._, militaire qui a un grade.
OFFRE, _f._, proposition.
OFFRIR, presenter.
OISEAU, X, _m._, animal qui a des ailes et des plumes.
OMBRE, _f._, obscurite produite par un corps opaque.
OMNIBUS, _m._, sorte de voiture publique.
ON, _pr. indef. m. sing._ designant d'une maniere vague une _ou_
plusieurs personnes.
ONCE, _f._, seizieme partie d'une livre.
ONCLE, _m._, frere du pere _ou_ de la mere.
ONDE, _f._, flot d'eau agitee.
OPERER, produire un certain effet.
OPINION, _f._, avis, sentiment, jugement.
OPPOSER: S'--, etre contraire a.
OPPOSITION, _f._, position d'une chose vis-a-vis d'une autre;
empechement, obstacle.
OPULENT, E, qui est dans l'abondance, la richesse.
OR, cependant, maintenant.
ORAGE, _m._, grosse pluie de peu de duree, accompagnee de vent,
d'eclairs, et de tonnerre.
ORATEUR, _m._, celui qui prononce un discours devant une assemblee;
homme eloquent.
ORDINAIRE, usuel. D'--, ordinairement.
ORDINAIREMENT, habituellement.
ORDONNANCE, _f._, prescription d'un medecin pour le regime _ou_
la medication.
ORDONNATEUR, TRICE, qui ordonne.
ORDONNER, disposer; commander.
ORDRE, _m._, commandement.
OREILLE, _f._, organe de l'ouie.
ORGANISTE, _n_., dont la profession est de toucher de l'orgue.
ORGE, _f._, genre de graminees; sa graine.
ORIGINAL, E, AUX, qui sert de modele et n'en a point eu; singulier;
bizarre.
ORIGINE, _f._, principe, commencement; extraction; provenance.
ORLEANS (PHILIPPE II D'), regent pendant la minorite de Louis
XV (1674-1723).
ORNEMENT, _m._, tout ce qui orne.
OSER, avoir le courage de.
OTER, enlever.
OU, _conj. de coordination marquant l'alternative_; autrement,
en d'autres termes.
OU, dans lequel, auquel, duquel, quand.
OUBLIER, perdre le souvenir de.
OUI, particule affirmative opposee a NON.
OUTRE: EN --, de plus.
OUTRE, E, exagere; indigne.
OUVERT, E, contraire de FERME.
OUVERTURE, _f._, trou, entree, sortie.
OUVRAGE, _m._, travail; production litteraire.
OUVRIER, ERE, qui travaille manuellement pour gagner un salaire.
OUVRIR, contraire de FERMER. S'-- A QUELQU'UN, lui decouvrir sa
pensee.

P

PAGE, _m._, jeune noble servant dans la suite d'un prince.
PAIN, _m._, aliment fait de farine.
PAISIBLEMENT, d'une maniere paisible; tranquillement.
PAITRE, manger en broutant (_s'emploie en parlant des animaux_).
PAIX, _f._, calme; repos; tranquillite. JUGE DE --, magistrat.
PALAIS, _m., residence somptueuse; maison magnifique.
PALME, _f._, blanche d'un palmier. REMPORTER LA --, victoire dans
une lutte.
PAPE, _m._, chef de l'Eglise catholique romaine.
PAPIER, _m._, feuille pour ecrire, _etc._
PAQUET, _m._, assemblage d'objets lies ensemble.
PAR, _prep._, qui marque le lieu a travers lequel on passe, le
moyen, l'agent, la cause, _etc._
PARAITRE, se faire voir; sembler.
PARAPHER, marquer de son paraphe, signature abregee.
PARBLEU! _interj._, sorte de jurement qui marque l'assentiment.
PARC, _m._, enclos boise, d'une certaine etendue, pour la promenade,
la chasse, _etc._
PARCE QUE, a cause que.
PARCOURIR, traverser; examiner rapidement.
PAR-DESSUS, _V._ DESSUS.
PARDON, _m._, remission d'une offense; formule de politesse;
excusez-moi.
PARDONNER, renoncer a punir, excuser.
PAREIL, ILLE; semblable.
PARENT, _m._, celui qui est de notre sang; _pl._, le pere et la
mere.
PARESSEUX, EUSE, qui hait l'action, le travail.
PARFAIT, E, excellent, complet.
PARFAITEMENT, d'une maniere complete; oui.
PARFOIS, quelquefois.
PARIER, faire un pari, gager.
PARIS, capitale de la France.
PARLANT, E, doue de la parole. (ENSEIGNE) --E, tres ressemblante.
PARLEMENT, _m._, assemblee qui exerce le pouvoir legislatif.
PARLER, prononcer des mots. TROUVER A QUI --, rencontrer quelqu'un
capable de repondre.
PARMENON, nom propre (_homme_).
PARMI, au milieu de.
PAROISSE, _f._, territoire sur lequel s'etend la juridiction d'un
cure.
PAROISSIEN, ENNE, habitant d'une paroisse.
PAROLE, _f._, mot (_prononce_).
PART, _f._, partie; interet. PRENDRE -- A, participer. PRENDRE
EN BONNE (_ou_ MAUVAISE) --, trouver bon (_ou_ mal).
PARTAGE, _m._, portion d'une chose partagee.
PARTERRE, _m._, jardin consacre a la culture des fleurs.
PARTI, _m._, determination.
PARTIALITE, _f._, preference injuste.
PARTICULARITE, _f._, circonstance particuliere.
PARTICULIER, ERE, qui appartient proprement a certaines personnes;
_N._, personne privee.
PARTIE, _f._, portion d'un tout; totalite des points qu'il faut
faire pour qu'un des joueurs ait gagne _ou_ perdu.
PARTIR, s'en aller d'un lieu, se mettle en chemin.
PARTOUT, en tout lieu.
PARVENIR, reussir.
PAS: (NE ...) --, _adv. de negation_.
PAS, _m._, mouvement des pieds en marchant. A -- DE LOUP, sans
bruit.
PASSANT, _m._, personne qui passe.
PASSER, traverser; aller d'un lieu a un autre. -- SON DOCTORAT,
etre promu au degre de docteur. -- SOUS SILENCE, ne pas parler
de. SE -- DE, savoir se priver de.
PASSION, _f._, souffrance; serie de tourments (_comme, par ex:_
LA -- DE JESUS-CHRIST); agitation de l'ame; desir tres vif.
PASTEUR, _m._, ministre d'un culte religieux.
PATAQUES, _m._, faute de prononciation.
PATIENCE, _f._, vertu qui fait supporter les maux avec resignation.
--! attendons!
PATRIMOINE, _m._, bien qui revient du pere _ou_ de la mere.
PATRIOTIQUE, qui appartient au patriote; qui exprime le patriotisme.
PATRON, _m._ chef d'une entreprise commerciale.
PAUVRE, indigent, malheureux.
PAUVRESSE, _f._, mendiante.
PAVER, couvrir de blocs de pierre, de bois, _etc._, le sol d'une
rue, d'une cour.
PAYE, _f._, solde _ou_ salaire.
PAYER, remettre ce qui est du a _ou_ pour.
PAYS, _m., territoire, region; lieu de naissance.
PAYSAN, ANNE, homme _ou_ femme de la campagne; campagnard(e).
PEAU, X, _f._, enveloppe exterieure du corps.
PECHE, _f._, action de pecher.
PECHER, prendre du poisson.
PECHEUR, EUSE, qui fait profession de pecher.
PECUNIAIRE, qui a rapport a l'argent.
PEINE, _f._, punition; souffrance; difficulte. A --, presque pas.
PEINDRE, representer par des lignes, des couleurs; dessiner.
PEINTRE, _m._, qui exerce l'art de peindre.
PEINTURE, _f._, art de peindre; tableau peint.
PELIOPIDAS, general thebain (mort en 364 av. J.-C.).
PENDANT, durant.
PENDRE, faire mourir par la pendaison.
PENDULE, _f._, instrument destine a marquer les heures.
PENETRER, entrer.
PENIBLE, qui fait de la peine; difficile.
PENSEE, _f._, idee; esprit; imagination.
PENSER, former l'idee d'une chose, avoir dans l'esprit; croire;
raisonner.
PENSEUR, _m._, qui a des idees philosophiques profondes.
PENSIF, IVE, profondement occupe d'une pensee.
PENSION, _f._, ce que l'on paye pour etre loge, nourri, _etc._;
revenu annuel accorde aux services, aux talents, _etc._
PERCER, faire un trou dans; penetrer.
PERDRE, etre prive d'une chose. SE --, s'egarer.
PERE, _m._, celui qui a des enfants.
PERFECTIONNER, rendre plus parfait.
PERFIDE, qui manque a sa parole, qui trahit.
PERIPHRASE, _f._, expression composee de plusieurs mots, employee
au lieu d'un seul.
PERIL, _m._, danger, risque.
PERILLEUX, EUSE, dangereux.
PERIODE, _f._, temps.
PERIR, mourir de mort violente.
PERMETTRE, donner la liberte, le pouvoir, le moyen de faire.
PERMISSION, _f._, autorisation.
PERPETUER, faire durer toujours _ou_ longtemps.
PERRUQUE, _f._, coiffure de faux cheveux.
PERSE, royaume du S.-O. de l'Asie.
PERSONNAGE, _m._, personne illustre; personne quelconque au point
de vue de sa valeur morale.
PERSONNE, _f._, individu; quelqu'un; aucun; nul.
PERSUADER, porter quelqu'un a croire, le decider a faire.
PERTE, _f._, privation de ce dont on jouissait; dommage.
PESER, determiner le poids de; avoir un certain poids.
PETIT, E, de peu de volume; pas grand.
PEU, pas beaucoup. ATTENDRE UN --, attendre quelque temps.
PEUPLE, _m._, race, nation; multitude d'hommes.
PEUR, _f._, crainte.
PEUT-ETRE, _adv._, qui marque la possibilite.
PHENIX, _m._, oiseau fabuleux; personne superieure, unique dans
son genre.
PHILANTHROPIQUE, qui a rapport a l'amour de l'humanite.
PHILISTINS, ancien peuple de l'Asie.
PHILOSOPHE, _m._, celui qui etudie la philosophie.
PHILOSOPHIE, _f._, science generale des etres, des principes et
des causes.
PHILOSOPHIQUE, qui appartient a la philosophie.
PHOTOGRAPHE, _m._, qui fait de la photographie.
PHOTOGRAPHIE, _f._, reproduction d'une image sur une plaque a
l'aide d'une chambre noire.
PHRASE, _f._, assemblage de mots representant un sens complet.
PHRYGIEN, ENNE, de la Phrygie.
PHYSIQUE, materiel.
PIC DE LA MIRANDOLE, savant Italien (1463-1494).
PIECE, _f._, morceau; monnaie. METTRE EN --S, rompre, dechirer.
PIED, _m._, extremite de la jambe; mesure de longueur. A --,
pedestrement.
PIEGE, _m._, amorce, embuche.
PIERRE, _f._, masse minerale dure et solide.
PILIER, _m._, colonne servant de support.
PILORI, _m._, appareil ou l'on exposait publiquement les condamnes.
PINCEAU, X, _m._, instrument dont on se sert pour peindre.
PIQUER, percer avec une pointe. SE --, avoir des pretentions a.
PIRE, plus mauvais.
PIRON, poete francais, auteur de satires, de chansons, _etc._
(1689-1773).
PIS, plus mal.
PISTE, _f._, trace que laisse l'etre qui marche.
PITEUX, EUSE, facheux; digne de compassion.
PITIE, _f._, compassion; merci.
PLACARDER, afficher, mettle des placards.
PLACE, _f._, espace, endroit; emploi; rang; endroit public decouvert
et environne de batiments.
PLACER, mettre; poser.
PLAGIAIRE, _m._, auteur qui donne comme sien ce qu'il a pille
chez autrui.
PLAIDER, contester en justice.
PLAIDEUR, EUSE, qui plaide.
PLAIE, _f._, blessure.
PLAIGNANT, E, qui se plaint en justice.
PLAINDRE, temoigner de la compassion. SE --, se lamenter; former
une plainte en justice.
PLAINE, _f._, etendue de pays plat.
PLAINTE, _f._, gemissement; lamentation. PORTER --, faire une
declaration en justice du sujet que l'on a de se plaindre.
PLAIRE, etre agreable. SE -- POUR, prendre plaisir a.
PLAISANT, E, agreable; qui fait rire. FAIRE LE --, chercher a
faire rire.
PLAISANTERIE, _f._, chose dite _ou_ faite pour amuser.
PLAISIR, _m._, joie, contentement; divertissement; volonte.
PLANCHE, _f._, piece de bois longue et peu epaisse.
PLANCHER, _m._, assemblage de planches supporte par des solives.
PLAT, _m._, piece de vaisselle de table _ou_ son contenu.
PLAT, E, dont la superficie est unie.
PLATRE, _m._, pierre calcaire, cuite et reduite en poudre.
PLEIN, E, tout a fait rempli; abondant en.
PLEURER, repandre des larmes.
PLEUVOIR, se dit de l'eau qui tombe du ciel.
PLONGER, enfoncer; faire penetrer; ensevelir.
PLONGEUR, EUSE, qui plonge; habile a plonger.
PLUIE, _f._, eau qui tombe de l'atmosphere.
PLUME, _f._, morceau de metal dont on se sert pour ecrire.
PLUS, a un degre superieur. DE -- EN --, avec progres. D'AUTANT
--, a plus forte raison.
PLUSIEURS, un nombre indetermine; divers; _V._ REPRISES.
PLUTON, roi des enfers et dieu des morts.
PLUTOT, preferablement.
POCHE, _f._, petit sac attache a un habit.
POELE, _f._, plat de cuisine, en fer, et muni d'une longue queue;
pour frire, fricasser.
POETE, _m._, celui qui ecrit en vers _ou_ qui a l'imagination
poetique.
POIDS, _m._, pesanteur; ce qui oppresse.
POIGNET, _m._, partie du bras qui joint la main a l'avant-bras.
POINT: NE ... --, pas, nullement.
POINT, _m._, endroit; signe de ponctuation (.), d'interrogation
(?). SUR LE --, pres. A --, a propos, comme il faut.
POIRE, _f._, fruit du poirier.
POISON, _m._, toute substance qui detruit les fonctions vitales.
POISSON, _m._, animal aquatique.
POITRINE, _f._, partie du corps qui renferme le coeur, _etc._
POITRINAIRE, phtisique; qui a une maladie de poitrine.
POLI, E, lisse et luisant; qui a de la politesse.
POLICER, etablir des lois sages dans un pays.
POLITESSE, _f._, maniere d'agir _ou_ de parler civile et honnete.
POLITIQUE, qui s'occupe des affaires de l'Etat.
POMME, _f._, fruit dont on fait le cidre.
PONT, _m._, construction faisant communiquer deux points separes
par un cours d'eau.
PONTELIMA, nom de famille.
POPE (ALEXANDRE), poete et philosophe anglais (1688-1744).
POPULARISER, vulgariser; imposer a la faveur du peuple.
PORC, _m._, cochon; sa chair.
PORT, _m._, retrait d'une cote maritime offrant aux vaisseaux
un abri; ville batie aupres.
PORT, _m._, prix paye pour faire porter; affranchissement.
PORTE, _f._, ouverture pour entrer dans une maison, ville, _etc._
PORTEE, _f._: A SA --, ou sa main peut le saisir.
PORTER, soutenir; transporter d'un lieu dans un autre; avoir
sur soi. -- A CROIRE, faire croire. -- UNE DECISION, rendre une
decision.
PORTEUR, EUSE, qui porte.
PORTRAIT, _m._, image d'une personne reproduite par la peinture,
le dessin, la photographie, _etc._
PORTUGAL, pays situe a l'ouest de l'Espagne.
POSADA, _f._, auberge, en Espagne.
POSER, placer, mettle.
POSSEDER, avoir en sa possession.
POSSESSION, _f._, jouissance actuelle d'un bien; chose possedee.
POSSIBLE, qui peut etre, peut se faire. FAIRE SON --, ce que l'on
peut.
POSTE, _m._, lieu ou l'on est place par ordre.
POST-SCRIPTUM, _m._, ce qu'on ajoute quelquefois a une lettre.
POSTURE, _f._, attitude; situation.
POT, _m._, vase de terre _ou_ de metal.
POUCE, _m._, le plus gros et plus court des doigts de la main;
mesure de longueur, la 12e partie d'un pied.
POULE, _f._, femelle du coq.
POULET, _m._, petit d'une poule.
POULS, _m._, battement des arteres; poignet.
POUR, afin de; en faveur de; destine a; pendant; quant a. -- QUE,
afin que.
POURPOINT, _m._, vetement d'homme du moyen age, qui couvrait le
corps du cou a la ceinture.
POURPRE, couleur rouge; riche etoffe rouge.
POURQUOI, pour quelle raison.

Book of the day: